REFLEXION

POURSUIVI POUR DILAPIDATION DE DENIERS PUBLICS : L’ex maire d’El Eulma condamné à 3 ans de prison ferme



La Cour de justice de Sétif a approuvé, en fin de semaine écoulée, le verdict annoncé d’une peine de trois ans de prison ferme contre l’ex maire de la commune d’el Eulma (M.B), assortie d’une amende de 100 000 dinars pour le délit de mauvaise gestion et dilapidation de deniers publics. Ce dernier a été, par ailleurs, disculpé du délit de pouvoir d’influence.  Un autre verdict dans cette même affaire, a été prononcé par la Cour de justice à l’encontre du vice-président de l’APC et du président de la commission d’évaluation des offres en l’occurrence (M.K) et ( B.H) qui ont écopé d’un an de prison ferme et cent mille dinars d’amende, alors que cinq autres suspects ont bénéficié d’un non lieu. Il est à noter que l’ex maire de la commune d’el Euma, condamné cette semaine, est d’obédience parti El Karama et membre de l’actuelle APC. D’aucuns parient sur l’intervention de l’actuel wali  pour le suspendre à l’exemple de ce qu’a fait son prédécesseur qui a mis fin aux fonctions d’un élu du même conseil communal après qu’il ait été condamné à deux ans de prison ferme pour dilapidation de deniers public.                         

Touffik
Dimanche 22 Décembre 2013 - 17:17
Lu 116 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+