REFLEXION

POURQUOI LES STATIONS-SERVICE SONT-ELLES MISES EN CAUSE ? A QUI LA FAUTE ? : Essence mélangée d’eau ou polluée à Mostaganem



Durant  le mois en cours, une polémique s’est créée autour de l’essence distribuée par les stations-service aux automobilistes à travers presque toute la région Ouest du pays à l’exception de Tiaret qui en échappa de justesse et par miracle et dont les raisons restent inconnues,  selon des sources concordantes et suite aux plaintes des automobilistes qui se sentent arnaqués et qui affirment que leurs pompes à essence ont subi des détériorations suite à cette essence mélangée selon eux à de l’eau.   Cependant, avant de s’étaler sur le sujet,  il y a lieu de donner une vue d’ensemble très succincte sur la situation et  les  procédures  entamées ainsi que les différents circuits  par lesquels le carburant doit obligatoirement passer pour  arriver aux stations de service afin d’être distribué aux automobilistes ainsi qu’aux autres institutions publiques et privées.  Il y a lieu de signaler au passage que la production nationale de ce carburant n’est pas suffisante pour couvrir tous les besoins de la population en matière d’essence et que l’Etat est obligé de faire appel en  temps normal à l’importation de ce produit ainsi que ses dérivés  jusqu’à 50% de ses besoins, par contre en tant de crise et de pénurie, elle peut dépasser largement ce pourcentage.  L’importation de ce produit se fait de plusieurs pays arabes entre autre la Libye.  Ce produit est acheminé par paquebot  à savoir des pétroliers qui au préalable passent  sous le contrôle de la DCP qui  dispose de  laboratoires d’analyses qui  inspectent aussi bien le paquebot ainsi que la cargaison avant d’être livrée  à la Naftec et la Naftal qui à  leur tour le distribuent aux stations-service.  Il est à noter que l’essence importé était d’une couleur bizarre à savoir marron foncé. Ce qui est de prime abord anormal.  La question qui se pose  est de savoir est ce que le paquebot transportant ce carburant venant de Libye a-t-il été désaffecté  auparavant avant de le charger  d’essence ?  Est-ce que ce paquebot  avait-il transporté auparavant du pétrole ou un produit polluant et qu’il n’a pas été désinfecté ?  Qui est responsable de tout cela ?  A qui faut-il imputer la faute et délimiter les responsabilités de chacun ?  Autant d’interrogations  qui restent sans réponses ?   L’avenir nous le dira.                            

ADEL
Samedi 28 Septembre 2013 - 10:51
Lu 172 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+