REFLEXION

POUR VOLS DE VEHICULES : 10 ans de réclusion pour le chef du réseau



Le chef d’un réseau de voleurs de véhicules a été condamné  hier, par la cour criminelle de Mostaganem, dans sa première audience de la deuxième session, a une réclusion de 10 années de prison ferme, assortie d’une amende d’un million de dinars, pour association de malfaiteurs, d’agression et de vols de véhicules. Lors de sa première audience de la deuxième session, la cour criminelle de Mostaganem a traité   l’affaire d’un réseau de voleurs de véhicule ayant opéré à travers les wilayas de Mostaganem, de Mascara et Relizane. Les faits remontent à l’année 2008 où la bande du réseau cité, composée de 05 éléments, s’attaquait à des citoyens en les agressant et en s’emparant de leurs véhicules. Ces derniers ont volé 04 véhicules, dont deux camionnettes de marque ‘’Hilux’’ et deux autres de tourisme (Une Clio et une Symbol) à travers les villes de Tighenif (Mascara) et Mazagran (Mostaganem). L’un des victimes de la bande, accompagné de son épouse également agressée, et présents en audience en qualité de témoins, a déclaré avoir été abordé par l’un des éléments à bord de son véhicule et agressé avec une arme blanche par un deuxième complice. La victime a ajouté qu’elle a été délestée des clés de sa voiture et ligotée. Accourant à son secours, sa femme enceinte a été brusquement violentée par le troisième individu de la bande, et a fini par faire une fausse couche sous le choc. Appelé à la barre, l’accusé, qui selon les déclarations de ses complices, n’est autre que le chef de la bande, nia en bloc tous les faits qui lui ont été reprochés et affirma n’avoir jamais participé aux opérations de vols de véhicules. Intervenant à son tour, le procureur de la République releva la gravité des faits et requis la peine d’une quinzaine d’années de réclusion pour le mis en cause, et une amende d’un million de dinars. A la fin des délibérations, la cour criminelle prononça la sentence de 10 ans de prison ferme pour le malfaiteur assortis d’une amende d’un million de dinars et le versement d’une seconde somme de 100 millions de centimes pour la partie civile à titre de dédommagement.                   

L.Ammar
Lundi 15 Mai 2017 - 20:44
Lu 436 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 20-09-2017.pdf
3.55 Mo - 19/09/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+