REFLEXION

POUR VOL D’OBJETS ARCHEOLOGIQUES : Un égyptien condamné à 6 ans de prison à Alger



Le tribunal correctionnel de Sidi M’hamed, Alger, a condamné au courant de la semaine écoulée, le dénommé A.A, un égyptien qui détient la nationalité algérienne et qui occupe le poste d’inspecteur en archéologie au musée d’Art moderne, à six ans de prison ferme, après qu’il a été reconnu coupable du délit de dilapidation de deniers publics, de mauvaise gestion et de vol d’objets archéologiques.  Quant au second inculpé répondant aux initiales de N.B, il a été condamné par le même tribunal à 18 mois de prison ferme, considéré comme artiste et cinéaste algérien, et possède la nationalité américaine, poursuivi du délit d’importation illégale de biens  culturels. Pour rappel, l’enquête a été déclenchée suite à une plainte déposée par le représentant légal du ministère de la culture à l’encontre du ressortissant égyptien A.A qui occupe la fonction citée supra. Selon des sources concordantes, la plainte déposée à l’encontre de A.A, un égyptien qui possède la double nationalité, mentionne que ce dernier a usé de sa fonction d’inspecteur des arts archéologiques pour procéder au vol  d’objets de valeur. Un délit qui a été prouvé par une enquête menée par les services de sécurité.             

Touffik
Vendredi 29 Novembre 2013 - 17:03
Lu 307 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+