REFLEXION

POUR VIOLATION DE LA REGLEMENTATION PENDANT LE RAMADHAN : 800 commerçants verbalisés et estés en justice à Oran

Les services de contrôle de la qualité et de la répression des fraudes de la direction du commerce de la wilaya d'Oran ont lancé au cours de la première semaine du mois sacré du Ramadan plusieurs interventions qui ont donné lieu à la saisie de denrées alimentaires impropres à la consommation et des produits sans factures pour une valeur estimée à un milliard de centimes selon des sources concordantes.



Les services de contrôle de la qualité et la répression des fraudes de la direction  régionale à Oran à travers un bilan hebdomadaire de l’intervention des  agents spécialisés dans le suivi des activités commerciales du mois sacré de Ramadan ont procédé à la saisie de produits alimentaires impropres à la consommation dont la date d’échéance a été largement dépassée et évalués à 60 millions de centimes, des marchandises qui ont été saisies au niveau de plusieurs  magasins de commerce visés par une vaste campagne de contrôle sur le terrain dès le premier jour du mois sacré où il a été enregistré 5000 interventions qui ont touché diverses régions et quartiers à travers la wilaya selon la même source. Les différentes sorties menées par des agents de contrôle sur le terrain, ont conduit à l’enregistrement de 800 violations contre les commerçants qui ne respectent pas les conditions de l'activité commerciale et en particulier les conditions d'hygiène,  la présentation des produits alimentaires de large consommation sur les trottoirs,  et le manque de la chaîne de froid et d'autres infractions qui entraînent généralement la propagation de l'intoxication alimentaire où pas moins de 814 commerçants en violation de ces conditions d'équité ont été verbalisés et estes en  justice. Les interventions sur le terrain des agents de contrôle et de la répression des fraudes ont également conduit à la fermeture de 80 magasins suite à l'enregistrement d'irrégularités graves  qui menacent la santé publique, au moment où il a été également procédé à la saisie de produits sans factures d’une valeur de 800 millions de centimes alors que d’autres produits avec une date de validité largement dépassée ont été saisis à travers plusieurs magasins touchés par cette campagne de contrôle, pour un montant de 60 millions de centimes précise la même source.

Touffik
Vendredi 11 Juillet 2014 - 11:08
Lu 253 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+