REFLEXION

POUR UNE MEILLEURE FLUIDITE DE LA CIRCULATION : Le projet d’élargissement des voies relancé

La wilaya d’Oran vient de relancer le projet d’élargissement des voies à grande circulation automobiles après un report de quelques mois lié aux procédures d’expropriation ainsi qu’aux travaux du tramway.



Selon un responsable communal, le dossier d’expropriation des personnes qui seront touchées par les travaux a été déposé auprès des services concernés de la wilaya. Pour rappel, il faut souligner que les travaux d’élargissement des voies toucheront le deuxième périphérique : la rue Férradou, le chemin vicinal N°9 longeant la mosquée de Hay Daya et la rue Talha Larbi de Petit Lac. Pour ces deux derniers projets, une enveloppe financière d’un montant de 8 milliards de centimes a été dégagée. Une fois achevée, ces deux projets permettront une meilleure fluidité de la circulation au niveau de l’intersection de la mosquée de Hay Daya considérée jusqu’à ce jour comme un point noir du trafic routier. D’autre part, il faut relever que ces artères ont été proposées par la direction de l’urbanisme de l’APC d’Oran dans le cadre des opérations visant à aérer le tissu urbain. Des opérations similaires qui toucheront d’autres artères sont prévues pour les trois prochaines années. Un autre programme est également prévu pour les artères frappées d’alignement, sachant que le choix des voies se fera en fonction des priorités. Ainsi, les priorités concerneront les voies nécessitant des expropriations partielles avant de toucher les artères nécessitant des opérations de relogement.

Medjadji H
Mardi 9 Août 2011 - 10:10
Lu 311 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+