REFLEXION

POUR UNE ASSIETTE DE TERRAIN A MISSERGHINE : Litige entre la direction de l'Hydraulique et la justice

La direction de l'Hydraulique de la wilaya a décidé de suspendre les travaux de réalisation d'un réservoir d'eau dans la commune de Misserghine et transmettre le dossier à la wilaya, afin de trouver une solution au litige l'opposant à la justice, sur l'assiette foncière, propriété, semble-t-il, de la justice. Sur ce registre, il faut noter que les instances locales avaient attribué cette assiette de terrain qui s'est avérée par la suite propriété du corps de la justice.



Dans le même sillage, il faut souligner que l'enveloppe allouée à cette opération de l'ordre de 2 milliards de centimes a été déjà dégagée et l'entreprise chargée de la réalisation du projet a été aussi retenue. Selon une source proche de la direction de l'Hydraulique, les responsables de cette dernière doivent attendre la réponse du procureur général pour régler définitivement le problème de l'état juridique de l'assiette foncière. Une fois régularisée, les travaux devront reprendre, afin de concrétiser les opérations de réalisation de nouveaux réservoirs pour combler le déficit en matière d'approvisionnement des habitants de Misserghine et Boutlélis. Sur ce plan, il faut relever que l'opération touchera Misserghine, avant d'être généralisée à d'autres zones enclavées, sachant que la population au niveau de ces zones a, à maintes reprises, signalé les insuffisances  en matière d'alimentation en eau potable. Par ailleurs, il faut souligner que la wilaya dispose actuellement d'une capacité de stockage de 457.000 m3 pour ses besoins quotidiens, estimés à plus de 300.000 m3.
 

Medjadji H
Dimanche 10 Mars 2013 - 08:46
Lu 196 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+