REFLEXION

POUR UNE AFFAIRE DE DETOURNEMENT DE FONDS : Deux jeunes femmes ecrouées a Oran



Le tribunal correctionnel d’Oran aura à traiter la semaine prochaine une affaire de détournement de fonds publics où sont  impliquées deux jeunes femmes âgées de 20 et 30 ans et qui sont employées chez le même concessionnaire privé s’occupant de vente de véhicules à Oran. Les deux mises en cause ont été placées en détention préventive suite à une enquête qui avait révélé les secrets de cette  affaire dont les faits remontent à 2012 et que les deux femmes impliquées ont fait plus de 10 victimes. Les investigations ont démontré que les deux suspectes sont accusées de détournement de fonds concernant des dépôts d’argent fait par les différents clients auprès du concessionnaire pour l’acquisition de véhicules neufs. A noter que les deux indélicates recevaient l’argent sans remettre de reçus de versement, où mentionner les  noms  des clients sur le micro-ordinateur, ce qui leur a permis de détourner une somme de 2 milliards de centimes. Le pot aux roses fut découvert au mois de mai dernier, suite à des dépôts de plaintes de la part des clients qui se sont vus lésés, car ils n’ont pas pu acquérir leurs véhicules dans les délais fixés et en temps opportun. Au reçu des plaintes, une enquête a été déclenchée par les services de la police conduisant à l’arrestation des deux jeunes femmes, et à leur présentation devant la justice pour le délit de détournement de fonds.                      

Touffik
Mardi 12 Août 2014 - 18:02
Lu 652 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+