REFLEXION

POUR TRANSFERT ILLEGAL DE CAPITAUX : 13 opérateurs économiques débusqués à Oran



POUR TRANSFERT ILLEGAL DE CAPITAUX : 13 opérateurs économiques débusqués à Oran
Selon une source proche de la direction des Douanes de la wilaya d'Oran, 13 opérateurs économiques ont été débusqués par les services des Douanes, pour transfert illégal de capitaux, et ce, en dépit du renforcement de la législation concernant les infractions à caractère économique et les atteintes à l'économie nationale, un phénomène qui a pris des proportions inquiétantes. Parmi les subterfuges utilisés par les fraudeurs, le recours au marché parallèle pour changer des fonds en dinars et les remettre à des réseaux de passeurs, dont certains ont été identifiés. Sur ce plan, il faut souligner que le subterfuge moins risqué de la surfacturation demeure toujours en pôle position en matière de fraude et de détournement de la loi. Ainsi, l'opérateur économique, sous prétexte d'importer des équipements publics ou des matières premières, procédera à des opérations d'achats. Il utilisera l'astuce de la surfacturation pour
opérer des transferts d'argent vers l'étranger. Sur ce registre, il faut souligner que 134 affaires de ce genre ont été traitées par les services de la direction régionale des Douanes. 63 affaires de fausses factures, 26 affaires de non-paiement de droits de Douanes, 6 affaires liées aux faux documents de dédouanement et 3 affaires d'infractions au change ont été signalées en un temps record. Par ailleurs, il faut relever que l'ouverture économique improvisée et l'absence de contrôle de mécanismes de contrôle rigoureux, ont facilité la tâche à la prolifération de ce genre d'activités frauduleuses.    

Medjadji. H
Mercredi 24 Avril 2013 - 15:30
Lu 502 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+