REFLEXION

POUR OUTRAGE A DES POLICIERS :Une parente d’élève mise sous mandat de dépôt à Tiaret



Le mercredi 26 septembre 2012, le procureur de la République près le tribunal de Frenda a ordonné la mise sous mandat de dépôt, la dénommée K.M  âgée de 45 ans,  veuve et mère de 3 enfants, résidente à Frenda, pour le double grief d’outrage à un professeur et à un corps constitué. En effet, le 25 septembre 2012, l’élève C.R, âgée de 17 ans fille de K.M, se sont présentées au siège de la sûreté de daïra  en vue de déposer une plainte contre S.A âgé de 37 ans, marié et professeur de langue française, l’accusant d’attouchement sexuels sur C.R, mineure, scolarisée en 4éme AM, cependant tous les témoignages recueillis par les enquêteurs étaient en faveur du professeur dont la conduite en classe s’est avérée irréprochable. La mère K.M non satisfaite a commencé à insulter et à injurier le directeur du CEM, le professeur, et les policiers devant les élèves et les employés, une critique situation qui a motivé une réaction qui ne peut être digérée que par l’application de la loi, selon une source policière  qui ajoute que l’élève C.R, 17 ans a bénéficié d’une liberté provisoire. 

Abdelkader Berrebiha
Vendredi 28 Septembre 2012 - 23:00
Lu 252 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+