REFLEXION

POUR NON RESPECT DES ENGAGEMENTS : Les agriculteurs dénoncent la bureaucratie à la DSA et à la BADR

Ils sont trente exploitants agricoles, résidant dans la localité de Bouguirat, chef lieu de daïra, à avoir bénéficié d’un soutien dans le cadre du. Fonds national de régulation et développement agricole, accompagné d’une décision d’octroi en novembre 2005.



POUR NON RESPECT DES ENGAGEMENTS : Les agriculteurs dénoncent la bureaucratie à la DSA et à la BADR
Fort de leur décision et agissant conformément au cahier des charges, les exploitants ont aussitôt pris attache avec les opérateurs habilités à les approvisionner en matériel agricole afin de pouvoir lancer leurs projets respectifs. Les opérations, en ce qui les concerne, ont procédé à la livraison du matériel agricole et à la réalisation des investissements tel que convenu et ce, conformément à l’article 3 ; «  service fait » : dispositions financières des cahiers des charges. Ceci, en ce qui concerne la première démarche. La seconde démarche concernait l’institution financière chargée de prendre en charge les projets et leur financement. Une fois constitués, avec factures à l’appui et valides, les dossiers furent déposé auprès de la Badr, agence de Bouguirat et ce, avec l’appui de l’engagement de l’administration agricole conformément à l’article 5, engagement de l’administration agricole et des dispositions édictées aux articles 3 et 4 des cahiers des charges. Ces deux opérations ayant été menées conformément à la réglementation en vigueur et sans difficultés les bénéficiaires, que sont les exploitants, s’étaient lancées dans la réalisation de leurs projets. Peu de temps après ils furent surpris d’apprendre que leur opération venait d’être suspendue pour des raisons inconnues. Les exploitants se sont alors rapprochés de la banque pour s’enquérir de la situation mais en vain. Aucun renseignement, selon eux, ne leur a été fourni suite à la décision de suspension du projet. Le matériel agricole acquis dans le cadre du PNDA, avait été utilisé étant donné que les exploitants n’avaient pas attendu pour se mettre au travail. Ce qui a leurs yeux semblait tout à fait juste. A leur tour les opérateurs, une fois renseignés. Sur la suspension de l’opération, exigèrent des exploitants la restitution du matériel agricole acquis avec un dédommagement pour la période durant laquelle ce matériel a été mis en œuvre. A cela s’ajouté un autre dû concernant la réalisation de bassins d’accumulation d’eau dont avaient bénéficié les exploitants dans le cadre de leurs projets initiaux. A défaut, les opérations exigeaient le payement de la totalité de la facture restée impayée par la Badr. Les exploitants avaient rejeté les deux formules jugeant que le non respect de la réglementation ne leur incombait pas. Selon les informations fournies à la rédaction de notre journal il semblerait que les exploitants et les opérateurs étaient victimes de la non tenue de l’engagement de l’administration ces deux parties estiment, à juste titre, qu’elles sont dans leur droit de revendiquer. L’opérateur, quant à lui, a pu récupérer son matériel agricole à la base d’une décision émise par les services concernés relevant de l’administration agricole avait été mis à la disposition des exploitants sur la base d’un engagement de la part de l’administration agricole. Ce qui ne fut pas le cas, selon la correspondance adressée par les exploitants à M. le directeur des services agricoles de la wilaya de en date du 29-12-2009 Mostaganem, dont copie remise à la rédaction de notre journal. Dans cette même correspondance les exploitants demandent à la direction de l’agriculture de la wilaya de Mostaganem de tenir ses engagements et de faire procéder à la régularisation de leur situation d’avec les opérateurs. Il semblerait que ces derniers menacent d’introduire une action en justice à l’encontre des exploitants agricoles. A leur tour, les exploitants se disent prêts à engager un mouvement de protestation jusqu’à ce qu’ils obtiennent gain de cause.

M. Bentahar
Mercredi 6 Janvier 2010 - 10:32
Lu 348 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+