REFLEXION

POUR MANQUE D’EAU POTABLE A AIN TEMOUCHENT : Les habitants de la ferme agricole “Belhadef Abdelkader” se plaignent



Le journal vient de recevoir une lettre signée par les habitants de la ferme agricole « BELHADEF Abdelkader » implantée dans la commune d’Ain-Temouchent, adressée à M. le ministre de l’agriculture et du développement rural, par laquelle ils demandent son intervention, auprès des services locaux compétents, d’entreprendre des projets d’alimentation en eau potable, d’assainissement ainsi que la réfection de la route menant vers la ville d’Ain-Temouchent. Ils font état dans leur lettre signée collectivement que leur ferme est devenue un dépotoir d’immondices, et d’eaux usées facilitant la multiplication des insectes nuisibles tels que les moustiques, les cafards voire même les rats, sans pour autant exclure la dégradation de leur environnement et le dégagement des odeurs nauséabondes. Cet état de fait est vivement déploré par ces habitants qui craignent que les répercussions de la dégradation environnementale risquent de nuire à leur santé et à celle de leurs enfants, plus particulièrement en ce début de la saison des grandes chaleurs. Ils concluent leur pétition collective qu’ils ont adressés aux autorités locales de la wilaya, de la daira et de la commune dont ils relèvent administrativement. Néanmoins, aucune décision ne leur a été réservée, et leur calvaire continue toujours.

B.Abdelgheffar
Mercredi 22 Juin 2011 - 11:26
Lu 438 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+