REFLEXION

POUR MANIFESTER CONTRE LE PROBLEME DE LOGEMENT :Un père de famille tente de s’immoler dans la daïra de Mostaganem

Triste journée qu’a vécue hier la ville de Mostaganem, entre un cas d’immolation au sein même de la daïra, et une émeute au quartier du Plateau-Marine. Deux inattendus et malheureux évènements qui ont un seul point en commun : la problématique du logement qui revient avec acuité.



En se rendant à la daïra pour s’enquérir de sa demande de logement, un malheureux père de famille, âgé de 42 ans, habitant une habitation précaire à l’avenue Mohamed Khémisti (rue de Mazagran), n’a mieux trouvé pour l’on ne sait si c’était pour apaiser sa colère devant la lenteur que prend l’opération d’attribution, ou pour démontrer sa capacité de s’autodétruire à la suite d’une incertaine inconvenance, que de mettre le feu à son corps ! « Il était 10h moins quelques poussières, quand à quelques pas de la sortie du siège de la daïra, il tira de sa poche une bouteille d’essence. Il s’aspergea de sitôt, depuis sa tête. Puis, il appuya sur le briquet », témoigne un agent relevant de la même administration. « Je n’ai nullement eu le temps de l’en dissuader ou de le maitriser. Tout est vite passé. La fraction de seconde même, les flammes l’ont pris du haut de la tête aux pieds, avant qu’il ne sorte en courant, affolé ». A peine une quinzaine de mètres courus,  il s’affala à la suite de ses graves blessures, les membres se remuant dans tous les sens. Au même moment, un brigadier de la voie publique, remarquant la scène, accourra pour apporter secours à la torche humaine. Le policier sera secondé dans son acte de bravoure par l’autre agent de sécurité de la daïra, muni d’un extincteur pour enfin arriver à éteindre complètement l’homme hanté de démence qui a été acheminé aux UMC, le corps sérieusement calciné. Alors que le brigadier s’en est sorti avec des bras et des mains brulés.  Depuis l’abominable acte du satané Bouazizi le tunisien qui s’est immolé pour bruler derrière lui les pays arabes, comme dira l’imam de la mosquée d’El-Qods, Mostaganem est à son énième cas d’immolation ! 

Ilies Benabdeslam
Mercredi 26 Septembre 2012 - 23:00
Lu 1013 fois
A LA UNE
               Partager Partager


1.Posté par abdelkaderderamchi le 27/09/2012 09:01
quand les faibles de caractere ne s'en remettent pas a allah pour guider leur pas et leur conscience alors c'est le diable qui s'en chargera des taches de suicides auquelles ces gents faibles s'adonnent la valeure des etres humains ne vaut qu'un logement social ou une parcelle de terrain non le mal est plus profond certe l'injustice social y est pour beaucoup dans le desyquilibre mental des etres humains qu'i'ls soient masculins ou feminins mais cela ne peut etre la cause cruciale principale du suicide.c'est le peuple qui s'ecarte de la foi d' allah le juste le bon le puissant avoir le courage de s'entenir a allah prié son temoignage contre ceux qui rangent la société par leur ingratitude et le vice de se servirent uniquement par derogation alors que la corruption fait deja partie des moeurs et des coutumes ancestrales des plus faibles que ceux qui se suicident.

2.Posté par isma le 27/09/2012 11:02
Il ne faut pas oublier que ce père de famille vivait dans une situation difficile et délicate, et s'il s'est immolé c'est parce que non seulement c'était un père désespéré ne trouvant pas la stabilité domiciliaire avec sa femme et ses enfants dont son ainée est handicapée mais c'est parce que aussi la conscience et la responsabilité humaine dans notre société n'y est pas.
Pourquoi ne pas avoir essayé de le raisonner avant?
Pourquoi l'avoir provoqué en lui disant " si tu as envie de t'immoler vas-y fais-le"?
Est-ce qu'il faut vraiment qu'il y est un martyre, bien évidemment" un pauvre malheureux" pour que les choses changent et encore on en est pas à ce stade!!
Est-ce que cet acte je dirai de "désespoir" et de "bravoure" est gratuit? Ne sera t-il pas un exemple montrant l'injustice, l'abus, préjudice, persécution, l'offense et j'en passe...
Merci au policier pour son acte de bravoure.

3.Posté par isma le 27/09/2012 12:13
Je m'adresse à ceux qui portent des jugements non valorisants.
Comment jugez-vous ce pauvre malheureux sans même connaitre sa réalité?
Vivez-vous ce qu'il a vécu? Mangez-vous ce qu'il ne mange pas?
Certes Dieu est grand le tout puissant et nous devons toujours nous remettre à lui, cependant Dieu a créer aussi cette faiblesse qui fait de l'être humain ce qu'il est!
Les valeurs humaines sont nombreuses et peuvent se décliner de multiples manières. Elles résident notamment dans le respect, la considération, le civisme, l'action juste, l'honnêteté, la fraternité et l'empathie envers d'autres humains. C'est avec ces valeurs humaines qu'il devient réellement possible de mettre en pratique ses valeurs morales.
"Aider son prochain" vous en faites quoi?
Et si c'était vous qui n'avait pas de toit pour vous et vos enfants et qui sont dans une situation
précaire? Pensez aux autres!

4.Posté par C CHAREF le 27/09/2012 15:48
DEUX CHOSES, L INDIFFI RANCE,ET LA HOGRA QUI FONT RAGE..

5.Posté par cm le 27/09/2012 16:57
Maintenant le diable se trouve a l'administration on ne peux pas juger une personnede ses actes mais de son vécu de tout les jours la seule solution c'est le suicide mettez vous a sa place et vivez ce qu'il vie qui profite des logements sociaux l'attribution d'un logement mérite une enquete et pose cette question aux élus qui ont tfait le pelirinnageet plusieurs omra mais l'etre humain est faible dommage dans un pays tres riche et ses enfants meurent noyé ou par le feu 'jespere un jour les responsables seront juger sur actes.

6.Posté par koibich le 27/09/2012 17:53
une petite remarque ou le pays classé en premier sur le pourcentage de suicide dans le monde c la Suede mais en parle jamais dans les journaux en premiere page

7.Posté par freeman le 28/09/2012 11:00
pauvre pays a la con,ce n'es pas la peine de critiquer ce pauvre homme,c'est une revolution qui faut et une bonne et les donneurs de lecon une bonne racler

8.Posté par isma le 28/09/2012 17:48
Pendant que les gens souffrent et se battent comme ils le peuvent, les responsables profitent du beau soleil. un responsable qui reçoit une claque de chaussure d'une dame parce qu'il lui a fait des propositions malsaines, on en a tout vu.
Ce qui est sur c'est que ce n'est pas notre pays qui est en cause mais c'est uniquement ces responsables sans conscience qu'ils faut blâmer.

9.Posté par abdelkaderderamchi le 28/09/2012 19:59
j'ai vecu pire et beaucoup plus malheureux que cet homme comme tant et tant d'algeriens je m'en suis remis a allah avec la benediction de mes parents que dieu ai leur ame et la benediction des pieux et des sages j'ai bravé ma carriere en rencontrant l'extreme difficulté en tout genre qui rendent les gents depravés. la part de la société dans tout ça est grande et voulue je suis né dans une periode qui a coincidé avec le declenchement de la revolution du 1er novembre 1954 alors que j'avais 17 mois seulement je ne peu parlé des catastrophes naturelles multiples qui y ont eu lieu car cela na pas epargné d'autres gents de la haute société je pourais retracé une longue carriere en ecrivant 2 a 3 tomes j'ai bien compris en devenu mure que les etres humains doivent lutter dans la vie une lutte acharnée qui s'appelle (djihad el-nefs ) par elle nous finirons avec la victoire totale et integrale sur tous les tords que nous cree les mecreants les hypocrites ainsi que les forces obscures ennemis jurés des creatures d'allah j'ai compris aussi que la benediction de notre prophete abrahim et celle de mohamed que le salut let la paix d'allah soient sur eux nous a preservée des mauvais sorts qui jachaient nos chemins pour nous ruinés et nous rendrent des impies laches et ignars. al- hamdou lillah.cela est verifié a mes depends. e j'en suis conscient.

10.Posté par Boualam le 01/10/2012 11:54
Message à @Abdelkaderderamchi "quand les faibles de caractere ne s'en remettent pas a allah " votre jugement envers ces malheureux est aussi hâtive que maladroit. Connaissez-vous la vie de cette personne ? connaissez-vous tous les malheurs par lesquels cette personne est passée ? vous n'apportez rien à part un jugement non fondé, remettez-vous à Dieu pour ce pecher que vous venez de commettre, malheureusement, juger et condamner des individus sans connaître leur contexte est une monnaie courante au bled. Si cette personne décède, vous en direz quoi ? c'est bien fait pour elle car elle est faible de caractère ? quelle ignorance !. Et si l'on pensait à faire un suivi psychologique des ces individus ? car la plupart du temps c'est un cumul de problèmes qui les mène vers cette décision fatale, chose qui a l'air de vous échapper...

11.Posté par Malik le 02/10/2012 13:18
@abdelkaderdermachi !
quel être humain vous pouvez être ? dans le même sens que Mr "Boualam", je dirais, vous êtes qui pour juger les autres ? vous ne valez pas mieux qu’un ignorant qui prône sa bonne foi à deux balles. ce pauvre père de famille désespéré est entre la vie et la mort et vous, tout ce que vous trouvez à dire c'est parce qu’il est une personne faible !!!! mr Abdelkader, savez-vous ce qu’il vous attends demain ou après demain ? savez-vous comment et dans quelles conditions vous allez rencontrer votre créateur ? à bien méditer pour que la raison vous rejoigne
PS : nous avons tous compris, vous êtes un homme parfait, qui a survécu à la pire des situations

12.Posté par isma le 02/10/2012 22:46
Priez pour lui s'il vous plait ! Il ne reste que vos prière!

13.Posté par Boualam le 03/10/2012 17:41
Priez pour cette personne qui est toujours entre la vie et la mort à l’hôpital.

14.Posté par isma le 05/10/2012 15:32
Et voilà que tout se termine et le défunt laisse derrière lui une veuve, des orphelins et toute une famille en détresse ! Soyez content ceux qui travaillent à la daira de Mostaganem, soyez satisfait avec votre conscience. Vous êtes tous impardonnables.
Allah yarhmek ya TAJ EDDINE.

15.Posté par abdelkaderderamchi le 06/10/2012 08:58
a mrs boualam et malik. je n'ai fait que la comparaison des faits et des idées moi je ne n'ai pas vecu avec cet homme que je ne connais meme pas sauf par les informations de la presse ecrite maintenant si j'ai donné mon opinion en quoi cela vous derange et puis connaissez vous l'histoire veridique de ceux qui se suicident et qui sont milliardaire, sont aisés ect...que dites vous de cela mon opinions a moi a un caractere humain et scientifique pour que les gens apprennent a se defendre contre le crime interne a leur conscience cet homme n'a pas donné le meilleur exemple pour le suivre sinon le peuple algerien en butte aux memes problemes risque de s'anéanrtire par le desespoir et le suicide ma reflxion n'est hative comme vous l'avez interpréter mais elle est judicieuse bonne a prendre et a apprendre ce n'est tous les jours qu'ont peut apporté notrre secours n'est-ce que par un miniscule ecrit.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+