REFLEXION

POUR DES SUPPOSES LIENS AVEC LE HAMAS : L’ex-président égyptien, Morsi, placé en détention



La justice égyptienne a ordonné, vendredi 26 juillet, le placement en détention du président destitué Mohamed Morsi pour ses liens avec le Hamas. Un tribunal du Caire a ordonné la détention de du président déchu Mohamed Morsi, selon l’agence officielle Ména. Ce dernier est accusé de multiples assassinats de soldats et de conspiration avec le Hamas, lors de son évasion de prison en 2011. Interrogé au préalable par un procureur, Mohamed Morsi a été formellement placé en détention pour une durée maximale de 15 jours dans le cadre d'une procédure concernant son implication présumée dans des attaques contre la police, imputées au Hamas, et son évasion de la prison de Wadi Natroun au début 2011. Les accusations du nouveau pouvoir égyptien contre Mohamed Morsi concernent le meurtre de détenus et d’officiers ainsi que le kidnapping de soldats. Depuis sa destitution par l’armée, le 3 juillet, le chef de l'Etat déchu est détenu au secret par l'armée. Les Frères musulmans, confrérie dont est issu Mohamed Morsi, dénoncent cette mesure, y voyant un retour de l’ère Moubarak.           

Ismain
Dimanche 28 Juillet 2013 - 13:36
Lu 107 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+