REFLEXION

POUR DES IRREGULARITES DANS LES PASSATIONS DES MARCHES: Deux ans de prison ferme pour le Maire de Guartoufa -Tiaret



POUR DES IRREGULARITES DANS LES PASSATIONS DES MARCHES: Deux ans de prison ferme pour le Maire de Guartoufa -Tiaret
Le maire de Guartoufa, jugé en appel, par la cour de Tiaret, pour passation douteuse de marché, a été condamné à deux ans de prison ferme. Le 13 décembre 2010, cet élu a été jugé et condamné à un an de prison ferme assorti de 240 milles dinars algériens par le tribunal de Sougueur. Le représentant du ministère public avait requis la peine de 5 ans de prison ferme. Des irrégularités ont été constatées dans la passation d’un marché pour la réalisation du mur de clôture du stade communal pour une enveloppe de 6 millions de dinars.

Fayçal
Mardi 15 Mars 2011 - 11:12
Lu 574 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+