REFLEXION

POUR CREATION D’UN LIEU DE DEBAUCHE : Une infirmière et sa mère condamnées à Oran



Une femme âgée d’une cinquantaine d’années et sa fille âgée d’une vingtaine d’années ont comparu, avant-hier, devant la Cour d’appel  d’Oran, suite à leur implication dans une  affaire de création de lieu de débauche et de prostitution. Il est à rappeler qu’elles ont été condamnées auparavant par le tribunal de première instance à une peine allant de 6 mois à 3 ans de prison ferme, une peine qui a été confirmée par le juge près la chambre pénale. Les faits de cette affaire sont intervenus suite à une plainte déposée  par un voisin au centre-ville auprès des services de sécurité affirmant la présence d’une dame qui a transformé son appartement en un lieu de débauche et de prostitution avec la complicité de sa fille qui assume la fonction d’infirmière, et à la suite de cette plainte, il a été procédé à la perquisition du domicile en question sur ordre du procureur de la République, des personnes étrangères ont été surprises à l’intérieur de l’appartement qui n’ont aucun lien de parenté avec l'accusée. Une fois interrogée, l’accusée a affirmé que sa fille est une infirmière et que les gens présents chez elle, ne sont que des patients qui reçoivent un traitement. Ces derniers soumis à des examens,  se sont avérés  être en bonne santé, ce qui a poussé après la procédure d’usage, les services de sécurité ont déféré l’accusée et sa fille devant la justice.          

Touffik
Samedi 9 Janvier 2016 - 18:13
Lu 273 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+