REFLEXION

POUR CONSTITUER LA MAJORITE AU SEIN DE L'APW D’ORAN : Le FLN s'allie au MJD

Hier encore, au lendemain de l’annonce des résultats des élections locales à Oran, les avis n’étaient pas encore tranchés et les tendances politiques des communes pas encore discernées.



C’est le même cas de figure à l’assemblée populaire de wilaya où le FLN, avec les 24 sièges qu’il a décroché, se voit contraint à une alliance pour acquérir la majorité. Mais selon le sénateur du parti  FLN monsieur Djelloul Brahma, rencontré hier au niveau du siège de la mouhafadha d’Oran , le parti du FLN compte s’allier, pour l’APW, au mouvement de la jeunesse démocrate (MJD). « Pour ce qui est de l’assemblée populaire de wilaya, nous n’avons eu qu’une majorité partielle, c’est pour cela, d’ailleurs, que nous comptons nous unir avec le MJD. Une alliance qui peut déjà être considérée comme étant scellée», dira notre interlocuteur. Une composition qui, faut-il le rappeler, était bien prévisible, d’autant plus que les 9 sièges dont a bénéficié le MJD permettront à l’alliance de gérer avec 33 sièges au sein de l’APW. Pour ce qui est des résultats du scrutin pour le renouvellement des APC dans la wilaya, le plus vieux parti d’opposition n’a pas réussi, pour ainsi dire, une bonne performance. En effet, le FLN ne s’est imposé avec une majorité absolue que dans deux communes, Oran et Bir El Djir. Le vieux parti du FLN compte, néanmoins, regagner un peu de terrain à travers les alliances qu’il compte sceller. Notamment au niveau des communes où le parti a plus de chances de prendre les rênes. D’autant plus que la majorité des communes sont en ballottage et leur sort n’est pas encore tranché. La même stratégie que celle observée pour l’APW d’Oran n’est sans doute pas à écarter. D’autant plus que le FLN détient la première ou la seconde place du classement en termes de sièges obtenus dans plusieurs régions de la wilaya.  On citera le cas de Bir El Djir où sept  sièges ont été raflés par ce parti, selon les résultats mis en ligne, hier, sur le site Internet de la wilaya. Une composition avec le MJD, qui en a eu 09, selon la même source, n’est donc pas à écarter. Une alliance entre ces deux partis est aussi prévisible à L’APC d’ Oran, où le FLN et le MPA ont tous deux eu 14 sièges pour le FLN et 06 sièges pour le MPA. Cela pour ne citer que ces communes à travers lesquelles le FLN  ne  peut se porter candidat pour présider aux destinées des APC. Il suffit bien évidement de répondre à la nouvelle loi qui impose, dans ces cas précis, aux partis de posséder 35% des voix exprimées pour postuler à la présidence de la mairie concernée.  Le représentant du  SG  Belkhadem  au niveau d’Oran, sans émettre des suppositions ou des hypothèses sur d’éventuelles tractations au niveau des communes entre les partis, signalera notamment que les résultats finaux, du moins pour ce qui en est du FLN, seront connus aujourd’hui. « Il y a ces résultats qui ont fait ressortir des ballottages et on doit faire avec. Pour le moment, le FLN n’a encore rien tranché, mais d’ici demain (aujourd’hui, Ndlr) tout sera connu », nous déclarera M. Djelloul Brahma.

Medjadji H
Lundi 3 Décembre 2012 - 10:10
Lu 317 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+