REFLEXION

POUR COMMERCIALISATION ILLEGALE DE PSYCHOTROPES : Un pharmacien condamné à 10 ans de réclusion criminelle



Dans son audience du 20/I0/2013, le tribunal criminel de Mostaganem a eu à se prononcer sur les condamnations  respectives à 10 ans de réclusion criminelle d’un pharmacien dénommé F. Aek, âgé de 47ans et à 7 ans de réclusion pour H.B,  31 ans, B.S, 30 ans et C.H.B ,28 ans  pour le délit de commercialisation illégale de psychotropes. Les faits remontent au mois de février 2013, quand la brigade des stupéfiants qui après une surveillance très rapprochée a réussi à démanteler une bande spécialisée dans la commercialisation des psychotropes. Surpris en flagrant délit, les trafiquants qui se trouvaient dans un véhicule de marque « Marutti » se débarrassèrent des cartons contenant les comprimés en question, mais après une courte poursuite ils furent arrêtés et neutralisés. Après une audition, les délinquants reconnurent les faits qui leur sont reprochés et dénoncèrent par la même occasion  leurs deux complices à savoir le pharmacien et son vendeur. Le Procureur de la République a requis la peine de 20 ans de réclusion criminelle à l’encontre des mis en cause assortie d’une amende de  5 millions de dinars pour F.Aek.     

M.A.R
Lundi 21 Octobre 2013 - 22:00
Lu 498 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+