REFLEXION

POUR AVOIR TENTE D’EMPOISONNER SON EPOUX : L’accusée écope de 10 ans de prison



Une jeune épouse, âgée de 17 ans a été condamnée par la cour criminelle à 10 années de prison ferme pour avoir attenté à la vie de son mari, par une tentative d’empoisonnement. La cour criminelle de Mostaganem a eu à traiter en son audience ce mardi dernier une dramatique affaire, portant sur une tentative d’empoisonnement. Cette dernière a été jugée une première fois en 2014 par la mise en liberté provisoire de l’accusée pour grossesse. Les faits remontent à l’année citée où l’épouse enceinte a tenté d’empoisonner son mari, par l’utilisation d’un pesticide, connu sous le nom d’Anat., destiné au traitement des cultures maraichères. La femme a profité d’un séjour chez ses parents, pour ramener le poison et le dissimuler dans ses effets vestimentaires. De retour chez elle, elle se leva de bon matin, prépara le café où elle dilua le pesticide et servi une tasse a son époux. Reniflant une drôle d’odeur émanant du café, le mari s’abstint  de le boire. Appelée à la barre, l’accusée avoua les faits reprochés et déclara vouloir juste l’étourdir. Intervenant, l’avocat général releva lors de son réquisitoire la gravité du fait tendant à ravir la vie à une personne et requis une peine de 10 années de prison ferme à l’encontre de la coupable. A son tour, la défense a tenté de minimiser les faits. La cour s’est retirée pour délibérer et finit par prononcer le verdict de dix années de prison contre la mise en cause.                

L.Ammar
Mercredi 24 Mai 2017 - 20:10
Lu 1161 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 21-11-2017.pdf
3.67 Mo - 20/11/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+