REFLEXION

POUR ATTENTAT A LA PUDEUR SUR UNE ENFANT DE 2 ANS : Un étudiant universitaire condamné à 10 mois de prison ferme



Le tribunal criminel près la Cour de justice d’Oran avait prononcé, ce mercredi, une peine de 10 mois de prison ferme contre un accusé répondant aux initiales de M. M, qui est un étudiant universitaire, pour son implication dans une affaire de coups et blessures volontaires et attentat à la pudeur à l’encontre d’une fillette innocente, qui est âgée seulement de deux ans. Les faits de cette scabreuse affaire remontent au 23 mars 2015, suite à une plainte officielle déposée par une femme auprès des services de sécurité accusant son époux, avec lequel elle détient une liaison de mariage ‘’Orfi’’, d’avoir attenté à la pudeur de sa petite fille, pendant son absence du domicile, en déclarant qu’elle est unie à lui avec un mariage (Orfi), et qu’elle a deux enfants avec son premier époux, le plus grand est âgé de 7 ans, qu’elle accompagnait quotidiennement à l’école, laissant à la maison seule, sa petite fille âgée de deux ans à haï El Mokri, en compagnie de son mari (accusé). Ce dernier, selon elle, profitait de son absence pour commettre son forfait. La mère de la victime a déclaré avoir trouvé des photos de sa fille prise nue, par l’accusé avec son téléphone portable, en plus des vidéos montrant la façon de son comportement immoral à l’encontre de la victime, car la mère a également présenté un certificat médical prouvant le préjudice subi à sa fille nourrisson par son mari, sur la base de présence de coups violents et contusions sur plusieurs parties du corps de la victime. Les services de sécurité ont immédiatement arrêté l’accusé après la déposition de la plainte, où il a complètement nié les faits qui lui sont reprochés, en déclarant qu’il veillait merveilleusement sur la fillette en l’absence de sa mère et qu’il l’aimait comme si c’était sa propre fille.             

G. A
Vendredi 12 Février 2016 - 17:20
Lu 159 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+