REFLEXION

POUR ASSURER L'APPROVISIONNEMENT DE 30 MILLE M3 D'EAU PAR JOUR : Réalisation de nouveaux canaux d’eau potable à Oued Tlelat

Un nouveau projet d’approvisionnement en eau potable sera prochainement lancé en vue d’assurer les besoins futurs d’Oued Tlelat, comme annoncé par le directeur des ressources en eau de la wilaya d’Oran.



Ce projet sera concrétisé par la réalisation de canaux d’une longueur de 39, 7 km à partir du réservoir de la région de « Araba » pour assurer l' écoulement de 30 mille m3 d’eau par jour en direction de la région d’Oued Tlelat qui verra la réalisation  d' une station de pompage pour répondre aux besoins domestiques et industriels futurs comme l'avait déclaré, M. Djelloul Tarchoune  au cours d' une conférence de presse tenue en marge d' une rencontre sur l' eau et son  exploitation à l' occasion de la journée mondiale de l' eau. Le déficit enregistré à l' échelle de cette Commune est estimé à 15 000 mètres cubes d’eau par jour selon le même responsable,  qui a ajouté que la Commune d’Oued Tlelat avait connu le relogement d’environ 20 mille personnes grâce à de nouveaux programmes résidentiels sans compter les futurs besoins de l' industrie où il a fait remarquer qu'il a été procédé au dépôt d’un dossier pour mettre en œuvre ce projet auprès de la commission sectorielle chargée des contrats,  et sera lancé prochainement soulignant, qu'il a été alloué une enveloppe financière de 1,8 milliards de dinars pour le projet. M. Tarchoune a rappelé que la part de la population de la wilaya  d'  Oran en eau potable a été estimée à 80 litres d’eau par jour et par citoyen au début de l’année 2000,  pour passer à plus de 181 litres par jour au début de 2016, en  soulignant que les capacités de production actuelles sont estimées à 425 milles de mètres cubes, ce qui est beaucoup plus important que les besoins de la wilaya. Ces besoins sont  transférés par le biais du MAO ( Mostaganem-Arzew-Oran), pour 200 milles m3 par jour et la station de ‘’ Chatt El Hilal’’ d’Ain Temouchent (100 milles m3 par jour), l' usine de dessalement d’ eau de mer ‘’Kahramaa’’ (50 mille m3 par jour), la station de traitement de ‘’ Bridias’’, (18 mille m3 par jour), ainsi que d' autres ressources, et pour ce qui concerne la gigantesque usine de dessalement à el Mactaa, d’une capacité estimée à500  milles mètres cubes par jour , dont 268 milles m3 par jour seront destinés à la wilaya d' Oran, où le même responsable avait annoncé que l’ exploitation de ces infrastructures sera pour bientôt. Pour sa part, le directeur général de l’entreprise (SEOR), M. Mohamed Berrahma avait précisé que des efforts ont été déployés pour lutter contre les points noirs en coopération avec les Communes de grand projet urbain. Comme il a également mis l’accent sur l'importance attachée par la société à la formation dans les professions d' ombre en référence à ceux qui travaillent dans des espaces étroits pour (l’épuration des canaux, bouches d’égouts, et galeries sous terrain) et la réparation des grands canaux de transformations majeures, ainsi que des métiers  de plongée en mer en vue  d'intervenir à l' échelle des usines de dessalement d'eau de mer où beaucoup de travailleurs de l' entreprise (SEOR) ont été récompensés à l' honneur de l' occasion de cet événement réservé à l' eau, et son  exploitation qui a connu la participation de plusieurs organismes spécialisés.

Touffik
Vendredi 25 Mars 2016 - 16:28
Lu 125 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+