REFLEXION

POUR AGRESSION ET TENTATIVE DE MEURTRE A ORAN : 10 ans de réclusion criminelle pour le parrain



Le procès en appel qui s’est déroulé, avant-hier,  devant le tribunal  criminel d’Oran, s’est soldé par la condamnation du dénommé H.H., à la peine de 10 de réclusion pour son implication dans l’agression et la tentative de meurtre commis l’année dernière dans la localité d’El Ançor.  Au début de l’hiver dernier, les dénommés R.L. et S.S. – mineurs au moment des faits - avaient guetté un jeune artisan du village répondant aux initiales H.B. Ils l’avaient suivi à distance en attendant le moment propice pour passer à l’action. Soudain, les deux malfrats s’étaient rué sur leur victime et l’ont roué de coups de couteau avant de le délester de ses biens, le laissant se tordre de douleur et le sang giclant de plusieurs endroits de son corps. Prenant leurs jambes à leur cou, ils s’étaient dirigés vers le cimetière pour se cacher en attendant. Le butin volé était constitué en tout et pour tout d’un téléphone portable qu’ils avaient revendu, ont-ils avoué, pour la somme de 7.000 DA.  Jugés pour cette affaire, les deux malfaiteurs ont écopé de 5 et 12 ans de prison. Mais ils n’étaient pas seuls, avaient-ils alors déclaré, ajoutant qu’ils avaient obéi aux instructions d’un certain H.H., habitant douar El Flalis. C’est lui qui, selon eux, leur avait désigné le jeune artisan, et leur avait dicté le plan à suivre en leur imposant de prendre une part du butin. Pensant sans doute qu’il se déplaçait avec une grosse somme d’argent. Arrêté, le dénommé H.H. a nié avoir une quelconque relation avec cette affaire, déclarant que l’un des accusés était seulement un voisin. Les deux mis en cause ont maintenu les déclarations selon lesquelles le coup avait été bel et bien fomenté par leur aîné, et qu’ils n’avaient fait qu’exécuter ses ordres. Le représentant, à l’issue de son réquisitoire, a réclamé la peine de 10 de réclusion contre l’accusé. Après les délibérations, les membres du tribunal criminel et les jurés ont conclu à la culpabilité du dénommé H.H. et l’ont condamné à 10 de réclusion pour complicité de tentative d’assassinat.   


L. Islam
Samedi 18 Décembre 2010 - 10:51
Lu 332 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+