REFLEXION

POUR 40 % DES FRANÇAIS : Les musulmans sont ‘’une menace’’ pour l’identité du pays



66 % d’entre eux, selon un sondage Ifop, pensent cependant qu’il ne faut pas faire d’amalgame entre les islamistes radicaux et la majorité des croyants. Pour 40 % des Français, « la présence d’une communauté musulmane en France est plutôt une menace pour l’identité de notre pays », tandis que, pour 25 %, c’est « plutôt un facteur d’enrichissement culturel », selon un sondage Ifop pour le site Atlantico.fr réalisé après l’attentat contre Charlie Hebdo. Elle n’est « ni l’un ni l’autre » pour 35 % des Français, ajoute ce sondage rendu public vendredi. Parmi les Français pensant que c’est « plutôt une menace », ils sont 86 % des sympathisants du FN à l’affirmer, 18 % chez les sympathisants PS, 49 % chez les sympathisants UMP et 32 % chez les sympathisants Front de gauche, selon cette enquête. Dans les 25 % pensant que c’est « un facteur d’enrichissement culturel », ils sont 41 % à l’affirmer chez les sympathisants du Front de gauche, 48 % chez les sympathisants du PS, 14 % chez les sympathisants de l’UMP et 1 % chez les sympathisants du FN. Par ailleurs, toujours selon cette étude, 66 % des Français pensent qu’il ne faut « pas faire d’amalgame, les musulmans vivent paisiblement en France et seuls des islamistes radicaux représentent une menace », alors que 29 % pensent que « l’islam représente une menace ». 5 % ne se prononcent pas. 93 % des sondés jugent que la menace terroriste est élevée, contre 80 % au 1er janvier après les événements de Dijon – chauffard fonçant sur la foule – et Joué-lès-Tours – un homme tué après avoir poignardé des policiers -, et 74 % en septembre.

Réflexion
Samedi 17 Janvier 2015 - 18:44
Lu 422 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+