REFLEXION

PORTES OUVERTES SUR LA GENDARMERIE NATIONALE A RELIZANE : La gendarmerie à l’heure des nouvelles technologies

Lancées, sous le signe de « Nation-Fidélité-Devoir », la modernité et les nouvelles technologies, les journées portes ouvertes sur la gendarmerie nationale ont été inaugurées mercredi par les autorités civiles et militaires de la wilaya de Relizane.



PORTES OUVERTES SUR LA GENDARMERIE NATIONALE A RELIZANE : La gendarmerie à l’heure des nouvelles technologies
Comme c’est désormais de tradition et à pareille période, le centre des expositions de la ville de Relizane abrite depuis hier les portes ouvertes sur la gendarmerie nationale. Ces portes qui ont été Inaugurées par les autorités civiles et militaires de la wilaya dont le Lieutenant-colonel Arrar Abderrahmane, commandant le groupement de la Gendarmerie nationale, le Commandant du secteur Militaire, les autorités civiles de la wilaya, où la presse était fortement représentée, ont été l’occasion pour les visiteurs de s’imprégner des différentes activités de ce corps d’élite. Mais aussi des nombreuses actions et la lutte implacable que mènent les hommes en vert contre la criminalité, le crime organisé, le blanchiment d’argent, les stupéfiants et la délinquance. Cette lutte s’inscrit dans le cadre des missions et prérogatives en matière de police judiciaire assignées à la gendarmerie nationale. Cette première journée a été ouverte par l’hymne national, puis ce fut à l’officier chargé de la communication de prononcer une allocution à travers laquelle, il a souhaité au nom du Commandement de la Gendarmerie Nationale, la bienvenue à l’ensemble des invités, avant de rappeler à l’assistance la mission dont est investie cette institution républicaine dans les différents domaines qui relèvent de son champ d’action et une œuvre s’appuyant sans cesse sur la fidélité et le devoir envers la Nation. C’est ainsi que l’orateur rappellera par ailleurs, l’impact attendu d’une telle initiative qui se propose de faire connaitre davantage au large public. Selon les différents schémas présentés en la circonstance à travers les panneaux d’affichage et les explications fournies par un jeune officier au grade de lieutenant, la gendarmerie nationale demeure une entité militaire relevant à part entière du ministère de la défense nationale, elle obéit aux règlements militaires dans ses différentes interventions et prérogatives de police judiciaire, police administrative et militaire. Cette initiative devenue au fil des années une tradition attendue de tous, chaque année à la même période, se propose de jeter des passerelles avec les différentes couches de la société et mettre en exergue les étapes qui ont marqué la vie de ce corps militaire au titre de sa modernisation et son adaptation aux nouvelles exigences nationales et internationales, tant sur le plan de la ressource humaine que sur le plan des nouvelles technologies. Ces acquis permettront à la Gendarmerie Nationale de faire face au crime sous toutes ses formes y compris la trans-criminalité tout en veillant sans cesse à la stabilité et à la protection de nos frontières. Ce corps créé par ordonnance n° 62/19 du 23 Août 1962 et institué par décret présidentiel n°88/19 du 02 Mai 1988, est une partie intégrante des forces relevant de l’armée nationale populaire, il participe en tant que force militaire dans la défense opérationnelle du territoire et assure la sécurité publique par l’instauration de l’autorité de l’Etat en tant que force publique. Ce qu’il faut relever aujourd’hui, ce sont ces mutations profondes qu’à connues cette institution et le degré de professionnalisation atteint aujourd’hui démontre si besoin est, sa force dans ses interventions. Forte de cette dynamique, la gendarmerie nationale connaît depuis plusieurs années déjà une constante évolution dans le cadre de la modernisation de ses structures et de la qualité de la formation de ses officiers, sous-officiers et de ses auxiliaires. Les ateliers présentés lors de cette manifestation permettront sans nul doute au citoyen relizanais de constater les efforts consentis dans ce contexte. Les informations exposées au niveau des stands, révèlent de manière très claire la qualité du travail colossal, accompli dans les différents domaines, notamment celui de la sécurité routière. Un travail qui ne se limite plus aux traditionnelles statistiques mais va jusqu’à la source et l’origine de l’accident. Et c’est face à ce phénomène que la Gendarmerie Nationale s’attèle à mettre en œuvre les meilleurs moyens pour l’éradiquer à défaut en atténuer les effets, sachant que la wilaya de Relizane, a connu un mois de juin sanglant, avec 21 morts et plus de 90 blessés causés par des accidents de la route.

Hocine
Samedi 26 Juin 2010 - 09:58
Lu 1062 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+