REFLEXION

PORTE-PAROLE DE LA FEDERATION ALGERIENNE DU JUDO: Benamara Belkheir se confie au journal

En marge des épreuves de l’examen de passage de grades de 1ère et 2ème dan en judo qui s’est déroulé à la salle Omnisports « El Ardjane » d’Ain-Témouchent durant les journées des 29 et 30 avril 2011, , auquel ont participé 450 judokas entre garçons et filles venant des wilayas de l’ouest du pays (Oran-Sidi-Bel-Abbès- Tlemcen-Tiaret-Mostaganem- Saida-Relizane-Mascara et El Bayadh).



PORTE-PAROLE DE LA FEDERATION ALGERIENNE DU JUDO: Benamara Belkheir se confie au journal
M. Benamara Belkheir, porte-parole de la fédération algérienne du judo, Expert International, membre de la commission nationale de l’arbitrage et conseiller du président de la fédération , nous a affirmé que la wilaya d’Ain-Temouchent a été choisie pour élever le niveau de la discipline sportive du judo, et ce suite aux instructions du docteur Bendjemâa Ali, président de la fédération Algérienne du judo et vice-président du comité olympique pour qu’on sillonne toutes les wilayates , plus particulièrement celles où la discipline sportive du Judo n’existe pas ou parfois délaissée. Mr Benamara Belkheir nous a également informé que l’Algérie occupe la 9ème place à l’échelle mondiale avec 02 vice-champions du monde en l’occurrence les judokas Belmadi Fouad et Benyekhlef Amar ainsi que deux (02) médaillés olympiques Benyekhlef Amar qui a détrôné l’Egyptien Rachouane , et qui est devenu le premier (1er) Algérien, Africain et tiers-mondiste, ainsi que Haddad Soria , médaillée en bronze et d’argent qu’elle a décrochées au tournoi international de Judo qui s’est déroulé, il y a environ, 02 mois à Paris (France). En ce qui concerne l’examen , il faut que le judoka ait 45 à 50 points pour qu’il réussisse à l’examen et pour être bine entendu consacré « ceinture noire 1ère dan » avec l’obtention du diplôme et la carte fédérale du judo ., néanmoins, il n’a pas manqué de nous préciser que cette rencontre sportive régionale nous permet de procéder à une prospection constante pour renforcer l’équipe nationale du judo par des nouvelles recrues et que la fédération est entrain de se rajeunir, en affirmant que ce passage du genre s’effectue quatre fois par an à l’échelle nationale.
Il a fait état que la wilaya d’Ain-Temouchent possède de grandes potentialités en judo et peut aller loin dans cette discipline sportive .il a remercié les autorités locales de la wilaya , et le chef de la daïra d’Ain-Temouchent M. Benhadane Kouider , d’avoir réuni toutes les conditions nécessaires ayant permis la réussite de cet événement sportif régional et qu’à l’avenir la wilaya d’Ain-Temouchent organisera un championnat national de judo.
Il a clôturé son intervention par le lancement d’un appel aux responsables concernés d’ouvrir une salle de wilaya pour les meilleurs judokas afin d’assurer une continuité et une amélioration du niveau de cette discipline sportive de plus. Rappelons que les lauréats et lauréates seront confirmés après l’examen du passage de « Kata « prévu en fin juin 2011, car cet examen organisé à Ain-Témouchent concerne l’examen « Kumité ».

B. Abdegheffar
Samedi 7 Mai 2011 - 13:20
Lu 1037 fois
SPORTS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+