REFLEXION

PORTE DISPARU DEPUIS PLUS D’UN MOIS A FRENDA : Le corps de Mebarki repêché dans une retenue collinaire à Oued Ferdja

S’agit-il d’un suicide ou d’un crime, ou encore d’une simple chute ?!Une interrogation que se partagent plusieurs observateurs dans l’attente d’un rapport d’autopsie qui sera délivré aux membres de la famille de la victime par le médecin légiste de Tiaret. Mebarki Mohamed, âgé de 40 ans, résident à la cité « Hattab Ahmed » (Ex-chaabet Arbia) a été porté disparu depuis le 19 janvier 2014, comme nous l’avons rapporté dans notre édition du 3 février 2014.



Célibataire et handicapé (voir photo), la victime souffrait de légères perturbations psychiques, il aimait la solitude. Le jour où il est sorti , il a laissé tous ses papiers au sein du domicile familial, et malgré les intenses recherches il n’a donné aucun signe de vie , et le destin s’imposant et suite aux dernières averses, le corps de la victime a fait son apparition sur l’eau au niveau de la retenue collinaire d’Oued-Ferdja d’une capacité d’1.200.000m3 et d’une profondeur dépassant les 18 mètres , une donne qui a rendu très difficile la tâche des services de la protection civile de Frenda , qui ont fait appel aux maitres-nageurs de Tiaret , et lesquels durant près de 2 heures ont pu repêcher le corps qui a été évacué à bord d’un camion de l’APC à L’EPH de Frenda , dans un état de dégradation avancé, puis transféré aux services de la médecine légale de L’EPH de Tiaret . La victime a été reconnue par les membres de sa famille.     

Aek Berrebiha
Samedi 22 Février 2014 - 16:34
Lu 60 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+