REFLEXION

PORT DE PECHE ET DE PLAISANCE DE LA SALAMANDRE : Un bar à ciel ouvert

Pour certains adeptes de boissons alcoolisées, chaque jour est une fête. Quel que soit le produit consommé, force est de constater les mêmes gestes d'incivisme qui se répètent quotidiennement. Et c'est, l'environnement qui prend un sacré coup. Aussi, le port de la Salamandre est devenu un bar à ciel ouvert.



Ce qui se passe au port de la Salamandre est une image qui se passe de tout commentaire qui n’est autre que celle de la présence de consommateurs de boissons alcoolisées dès les premières heures de la matinée jusqu’à des heures tardives de la nuit  et ce, sans interruption avec toutes ces grappes humaines qui ont trouvé la place qui leur sied, avec  toutes les « provisions» pour la circonstance et les  besoins d’une telle beuverie. Pour se rendre compte de la situation qui prévaut au sein de ces lieux, il suffit tout simplement de faire une simple virée pour constater cet état et surtout à l’heure du coucher du soleil où des dizaines de personnes s’installent quotidiennement menues de diverses boissons alcoolisées pour laisser derrière eux en fin de soirée,  une importante quantité de bouteilles et canettes de boissons vidées. Un décor qui laisse à désirer dans lequel se trouve cet endroit qui normalement doit servir, comme un lieu de détente et de repos pour des familles, comme à travers toutes les places publiques dans le monde. Tout cela nous pousse à se demander tout simplement, comment un tel lieu s’est-il transformé en un bar à ciel ouvert au vu et au su des autorités locales?

Tayeb Bey Aek
Dimanche 27 Avril 2014 - 10:51
Lu 495 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+