REFLEXION

PORT DE MOSTAGANEM: Le chalutier « Sidi Abdelkader » coule au niveau du 2ème bassin



PORT DE MOSTAGANEM: Le chalutier « Sidi Abdelkader » coule au niveau du 2ème bassin
C’est jeudi 31 mars, aux environs de 3 heures du matin, que les membres de l’équipage, accompagnés du capitaine, ont été surpris de ne pas retrouver le chalutier, à l’endroit où il était amarré, le bateau avait disparu comme par enchantement. C’est en vérifiant de près que les membres de l’équipage ont remarqué que l’embarcation gisait au fond du bassin, ce fut vraiment la grande frustration. Une fois les services de sécurité du port alertés, les éléments de la protection civile ont été sollicités pour l’opération de sauvetage, le propriétaire du chalutier sollicite l’EPM pour la location d’une grue, afin de dégager l’épave du chalutier qui git à plus de dix mètres de profondeur, l’opération a commencé vers 14 heures, les plongeurs de la protection ont dû plonger au fond du bassin pour fixer le chalutier à des câbles raccordés à la grue et ce n’est que vers l’après midi du jeudi que le chalutier a été complètement remonté. Une fois hors de l’eau, quatre pompes à eau ont été utilisées pour aspirer l’eau qui est restée à l’intérieur de l’épave. Vers 22 heures, l’opération a pris fin. Une telle opération coûte très chère. Elle est facturée à 50.000 dinars l’heure. L’armateur est lourdement sanctionné, en plus de son gagne pain qui est sérieusement endommagé, il devra payer une lourde facture et ce sont plusieurs familles de pêcheurs qui devront rester pendant un certain temps sans ressources. Est-ce une erreur de manœuvre ou un accident fortuit ?

Mihoub.H
Samedi 2 Avril 2011 - 11:36
Lu 1081 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+