REFLEXION

PORT D’ALGER : Baisse des séjours en rade des navires marchands



 Les séjours moyens en rade des navires marchands au port d'Alger ont connu une baisse au 1er trimestre 2016 en dépit de l'augmentation du volume de trafic de marchandises, a appris l'APS auprès de l'entreprise du port d'Alger (Epal). La durée d'attente moyenne globale en rade des navires s'est réduite en passant à 2,01 jours au 1er trimestre 2016 contre 3,32 jours à la même période de l'année d'avant. Cette diminution est générée surtout par la réduction du temps d'attente en rade des navires céréaliers (baisse de 10,84 jours par rapport à la même période de 2015) grâce à la mise en exploitation de la voie ferrée n°85. Outre les céréaliers, les autres catégories de navires qui ont enregistré une baisse des séjours en rade sont essentiellement les porte-conteneurs, les cimentiers et les cargos. En revanche, les pétroliers, les butaniers, les bitumiers et les huiliers ont vu leur séjour augmenter. Quant au séjour moyen des navires à quai, il a également diminué en passant à 3,92 jours contre 4,64 jours, sauf pour les huiliers, les bétaillères (transport de bétail), les bitumiers et les butaniers. 

Salim
Samedi 13 Août 2016 - 17:14
Lu 126 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+