REFLEXION

POLITIQUE : Soltani renonce à la présidence du MSP



POLITIQUE : Soltani renonce  à la présidence du MSP
Après Saïd Sadi, Hocine Aït Ahmed, Ahmed Ouyahia, c’est au tour de Bouguerra Soltani de renoncer à la présidence du MSP lors du prochain congrès de son parti. Dans une allocution ce vendredi à l’ouverture des travaux de la 2e session ordinaire du Conseil consultatif du mouvement, Bouguerra Soltani, à la tête du parti depuis 2003, a décidé de ne pas briguer un nouveau mandat en 2013.« J’invite tous les militants du MSP, y compris les dissidents, à faire une bonne lecture de ce message et à en comprendre les motivations », a t il déclaré. Selon lui, le MSP a besoin « des efforts de tous les militants fidèles et de la contribution de ses enfants pour le parachèvement de l'édification de ses institutions ».Conscient que son geste pourrait être interprété comme une manœuvre en perspective de la présidentielle, M. Soltani a assuré qu’il participe d’une volonté de promouvoir la culture de l’alternance. « Mon souci est d’organiser un congrès sûr qui tire les enseignements des deux précédents, un congrès capable de contribuer à la promotion de la culture d'alternance et loin de toute interprétation susceptible d'écarter cette initiative responsable de son contexte historique, politique, éthique et organisationnel », a t il dit.

Riad
Samedi 19 Janvier 2013 - 00:00
Lu 281 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+