REFLEXION

POINT DE VUE : Soins pour tous, un droit fondamental…



Les soins pour tous,  un droit fondamental d’où un apport immédiat de solutions adaptées et rapides aux multiples pathologies essentiellement chroniques et graves, tels que le cancer, le diabète…   dont souffrent les personnes  sans aucune ressource ou à faible revenu, est capital dans le combat pour l’accès aux soins pour tous. L’autre but essentiel c’est aussi contrer tous  les obstacles que rencontrent les personnes démunies afin de pouvoir accéder aux soins, pareillement à leurs frères aisés. En d’autres termes rapprocher la santé du pauvre qui n’aura plus à se fatiguer ni à dépenser des sommes d’argent considérables, dont il ne dispose pas, recueillies auprès d’âmes charitables pour ses frais de déplacements et autres, vers d’autres  wilayas éloignées afin de bénéficier de soins appropriés qui n’existent pas dans son lieu de résidence.…. L’autre grande facette du problème, c’est l’élimination de  toute discrimination en matière des soins de santé, et c’est le but tant recherché par la société civile et les associations caritatives qui œuvrent en ce sens. Prenons exemple sur l’année qui vient de s’écouler à Mostaganem, considérée comme une période différente de toutes les autres,  c’est la meilleure,  c’est celle de l’union, de la bienfaisance, de la solidarité, du grand bonheur, du grand soulagement, de l’appel à la sensibilisation, de l’amour fraternel….  éprouvés par l’ensemble des  citoyens, toutes catégories sociales confondues  de la wilaya  qui ont eu à vivre des moments de plaisir, et de joie devant tant d’élans d’amitié, de fraternité pour lutter contre l’inégalité sociale. C’est une leçon pour tous,   qui  restera inscrite à jamais dans l’histoire de la’’ moralité et  de la ‘’solidarité sociale’’. Elle est  gravée dans les mémoires de chacun de nous, nous qui avons vécu de près ou de loin  la solidarité avec les démunis,  la lutte contre le cancer, soit en notre qualité d’acteurs  ou simples citoyens  ‘’supporters’’ de ce grand évènement grandiose, unique en son genre dans l’histoire de la capitale du Dahra,  médiatisé par une presse locale relayée par  les réseaux sociaux et ce pour la disparité de la ségrégation sociale. 

B. Adda
Mardi 10 Janvier 2017 - 20:05
Lu 140 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 19-01-2017.pdf
3.03 Mo - 18/01/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+