REFLEXION

PLUSIEURS QUARTIERS CIBLES A ORAN : Vaste opération de lutte contre le commerce informel

La lutte contre le commerce informel bat son plein à Oran. Plusieurs quartiers ont été ciblés ces derniers temps par des opérations de démantèlement de ces marchés.



La place publique du quartier de Haï Sabah ainsi que les alentours du marché parisien, jadis squattés par les commerçants exerçant dans l’informel, ont été totalement évacués par les services de police. En effet, c’est à grand renfort qu’ils sont intervenus pour démanteler ces commerces illégaux. Il est vrai que ces derniers défiguraient tout l’environnement en installant à tout-va leurs étals et en abandonnant sur les lieux les immondices en fin de journée. Une situation qui n’a pas été sans déplaire aux riverains soumis quotidiennement à ces désagréments. «C’était devenu une véritable décharge», nous confiera ce citoyen résidant à proximité du marché. Un marché qui, cependant, s’est avéré trop exigu pour accueillir ces «exclus de l’informel» que le service d’hygiène de l’APC de Sidi Chahmi  (est d’Oran) a décidé de les placer à l’intérieur. «Nous allons nettoyer cette place située au milieu du marché et la répartir en plusieurs étals qui abriteront ces jeunes chômeurs», a indiqué le responsable de ce service rencontré sur les lieux. Une situation qui a  néanmoins soulevé le mécontentement des commerçants légaux. Ces derniers avaient en effet occupé les espaces situés qui devant son local ou qui devant son étal et qui n’étaient pas prêts à les céder à ces «intrus». Il aura fallu encore une fois l’intervention du service d’ordre pour rétablir la situation et éviter même le pire, certains commerçants se montrant menaçants.  

Medjadji. H
Samedi 7 Décembre 2013 - 16:38
Lu 277 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+