REFLEXION

PLUSIEURS CADRES CONVOQUES PAR LE JUGE A BEJAIA : L’OPGI dans le collimateur de la justice

Secouée par une affaire de créances impayées qui frôle les 330 millions de dinars, détenus auprès de divers clients douteux.



PLUSIEURS CADRES CONVOQUES PAR LE JUGE A BEJAIA : L’OPGI dans le collimateur de la justice
L’OPGI de Bejaïa se trouve actuellement dans une impasse difficile à s’extraire, alors que 4 de ses cadres ont été appelés dernièrement à comparaitre devant le juge d’instruction, près le tribunal de Béjaïa. Ces derniers sont appelés à donner des explications sur le fond d’une affaire liée à la disparition de 3 cachets administratifs du bureau du chef de service de l’OPGI. Auparavant, les services de sécurité de la même ville ont eu à enquêter sur cette affaire qui n’est que le prolongement d’une autre affaire liée aux scandales en rapport avec les malversations et le trafic autour de logements promotionnels. Pour rappel, cette affaire avait abouti à la mise en fin de fonction de l’ex-directeur de l’OPGI de Bejaïa et des cadres de la même administration sur décision du ministre de l’Habitat.

El Kenz
Dimanche 4 Avril 2010 - 09:40
Lu 1135 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+