REFLEXION

PLUIES ORAGEUSES : 4 personnes tuées et 77 autres secourues



La dégradation des conditions climatiques enregistrée ces dernières heures dans plusieurs régions du pays notamment à l’Est n’ont pas été sans dégâts humains et matériels. Selon un bilan provisoire établi par les services de la protection civile, au moins 4 personnes ont été tuées ces dernières 24 heures à la suite des pluies orageuses qui affectent essentiellement les régions de l’Est du pays. Comme il est fait état des opérations de secours au profit de pas moins de 77 personnes dans plusieurs wilayas notamment  de Biskra, Laghouat , M’sila et Djelfa. Les victimes ont été enregistrées dans les wilayas de Djelfa et Laghouat. Ainsi, toujours selon la protection civile, dans la commune d’Aflou( Laghouat) deux personnes roulant à bord d’un véhicule ont été emportées par les eaux d’un Oued sur la route de Rehama. A Djelfa, deux autres personnes ont trouvé la mort suite au dérapage de leur camion. A Biskra, 26 personnes bloquées par les crues d’oueds, en plusieurs points de la wilaya, à la suite des importantes chutes de pluie enregistrées ces dernières 24 h dans cette région, ont été secourues par les éléments de la protection civile. Dans la commune de Tolga, ce sont 10 personnes qui ont pu être sauvées après que l’oued Besbes eut débordé de son lit tandis que dans la zone nord de la ville de Biskra, 7 autres personnes ont été secourues à la suite d’une crue de l’oued Z’mor. Plusieurs autres personnes, dont 7 circulaient à bord de 5 véhicules, sur la route nationale (RN) n° 31, dans la commune de Chetma, et deux autres se trouvant dans un camion en difficulté sur le chemin de wilaya (CW) n° 1, submergé par la crue de l’oued Besbes, dans la commune de Tolga, n’ont dû leur salut qu’à l’intervention rapide des éléments de la protection civile, a ajouté la même source.Ces intempéries ont également provoqué des perturbations dans l’alimentation en électricité ainsi que des accidents de la route qui ont fait 5 blessés, en raison des fortes pluies qui ont rendu la circulation automobile extrêmement difficile sur de nombreux axes, notamment sur la RN 31 (Biskra-Batna) près du pont de oued El Maleh.      

Ismain
Vendredi 20 Septembre 2013 - 22:00
Lu 47 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+