REFLEXION

PLAN D’ACTION DU GOUVERNEMENT : Les APC seront davantage associées à l'activité économique

Le gouvernement va attribuer aux collectivités locales un plus grand rôle économique au point de leur donner la latitude de s'ériger même en potentiels investisseurs institutionnels, indique le Plan d'action du gouvernement pour la mise en œuvre du programme du président de la République, qui sera présenté mardi prochain devant l'Assemblée populaire nationale (APN).



Afin de leur permettre de participer activement à l'effort de transition vers une économie diversifiée, le gouvernement prévoit la mise en place de plusieurs mécanismes d'ordre fiscal et de gestion essentiellement. Il s'agira ainsi de l'adaptation de la fiscalité locale et de l'élaboration d'une loi spécifique relative à la fiscalité locale, à même d'assurer une valorisation des potentialités de chaque collectivité. En outre, le gouvernement veillera à améliorer les systèmes de solidarité inter-collectivités en l'orientant vers le financement d'investissements rentables et le renforcement de l'attractivité économique des collectivités territoriales. Les autres mécanismes porteront également sur l'orientation des établissements publics locaux vers des logiques de performance économique et la promotion de la gestion délégatoire et partenariale des services publics locaux, indique le Plan d'action qui cite aussi le renforcement du suivi et de l'accompagnement des investisseurs par les collectivités  territoriales. Par ailleurs, il sera procédé à l'élargissement du domaine d'intervention des agences foncière de wilaya aux activités économiques les plus rentables, et à la révision de la notion de gestion pour compte. A travers ce dispositif, le gouvernement compte doter les collectivités locales de tous les outils permettant de développer leurs activités économiques en fonction de leurs potentialités et les spécificités de leurs territoires respectifs afin d'atteindre des niveaux significatifs d'intensification des investissements. Le plan d'action énonce ainsi clairement que l'Exécutif est décidé de permettre aux collectivités locales de s'ériger en potentiels investisseurs institutionnels qui appuieraient la dynamique de diversification de l'économie nationale et "rompre avec les réflexes d'une gestion administrative sans aucune portée économique".

Ismain
Dimanche 18 Juin 2017 - 19:37
Lu 353 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 22-10-2017.pdf
3.51 Mo - 21/10/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+