REFLEXION

PLAGE DES SABLETTES : 11 bungalows cambriolés en plein jour

Ces derniers jours, la station balnéaire dite « les Sablettes », située à quelques kilomètres à l’Est du chef-lieu de la wilaya, tant prisée par les estivants, semble être devenue le terrain de chasse privilégié des cambrioleurs qui opèrent souvent de jour comme de nuit.



En effet, l'insécurité semble se déplacer de la ville de Mostaganem et se diriger vers la station balnéaire des Sablettes où récemment certains locataires assistent impuissant à une série de cambriolages visant leurs bungalows. Selon une victime le dénommé B.R âgé d’une trentaine d’année : « j’ai subi à quatre jours de l’Aïd un vol en plein mois sacré et la valeur des objets volés dépasse les 400 mille dinars. Ce vol avait, fini par instaurer un sentiment d'insécurité et de psychose dans ma famille où chacun prenait des précautions pour ne pas être à son tour une  victime.», nous a déclaré avec amertume ce malheureux. Dans cette zone urbaine destinée aux bungalows dépourvue de surveillance, dont la plupart des résidents sont des locataires est vulnérable face aux attaques des cambrioleurs. Beaucoup d’habitants sont dévalisés en plein jour et en toute impunité. Au total, 11 logements ont été visités par des voleurs en l'espace d’un mois selon les dires des locataires et parmi ces onze, 4 victimes ont déposé  plainte au niveau des services de sécurité. Par ailleurs, nous dira la même victime qu’une tentative de vol de voiture de type Logan a été avortée par son propriétaire. Certains voisins ont subi même de vols à répétition. Nous avons pu nous entretenir avec H.M, propriétaire d’un bungalow qui a été victime de vol à plusieurs reprises : « j’en ai marre de cette situation. Les voleurs ont visité ma maison trois fois et ils ont tout pris.». Certaines victimes veulent désormais vendre leurs biens à cause de cette situation d’insécurité qui règne et augmente de manière rapide. Ce phénomène engendre, chez les victimes, des conséquences psychologiques dramatiques, alors les habitants de cette zone sollicitent le corps de la gendarmerie, territorialement compétent, pour l’instauration de patrouilles pédestres ou/et mobile pour sécurisé ce lot de logements en proie aux cambrioleurs.

Bouziane Kamel
Samedi 31 Août 2013 - 11:13
Lu 419 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+