REFLEXION

PHARMACIES A SIDI LAKHDAR : La permanence de nuit n’est pas respectée



Trouver où acheter un médicament durant la nuit relève parfois de l’exploit pour les habitants de la commune de Sidi Lakhdar dans la wilaya de Mostaganem. Pourtant, cette localité balnéaire est dotée d’un service d’urgence qui fonctionne 24H/24 et 7j/7. «La dernière fois, j’ai été obligé de partir jusqu’à un village limitrophe pour acheter un médicament qui m’a été prescrit par le médecin de garde. Qu’adviendra t-il pour les familles non véhiculées ? Elles risquent de payer cher »,  déplore un père de famille habitant la localité en estimant que «rien ne justifie cette situation.  Cette permanence obligatoire est parfois renvoyée aux calendes grecques. De nombreux malades, se sont plaints de ne pas trouver de pharmacies ouvertes pendant la nuit. La pratique en nocturne n’est peut être pas rentable au point de permettre d’assurer une bonne recette. Désormais, les citoyens s’interrogent s’il y a une solution à cette désertion car la santé de la population en dépend. Cette permanence non respectée pendant la nuit pénalise la population locale et affecte sérieusement les malades surtout ceux souffrant de pathologies graves et qui sont dans le besoin pressant de médicaments, inexistant au niveau des urgences de la commune.     

B. Houssem
Mercredi 17 Décembre 2014 - 17:49
Lu 183 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+