REFLEXION

PETROLE : l'Algérie refuse de réviser le prix du gaz



Le ministre du Commerce, El Hachemi Djaaboub, à réaffirmé mercredi à Alger le refus de l'Algérie de réviser le prix domestique du gaz, réclamée par l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et déploré la position de l'Union européenne sur les engrais algériens.

L'Algérie n'est "pas prête à céder sur la question récurrente du prix du gaz" pratiqué sur le marché national, a déclaré M. Djaâboub à la presse, cité par l'agence APS.

L'OMC reproche à l'Algérie de subventionner le prix du gaz domestique, en violation des règles de l'organisation. Cette question est l'un des principaux obstacles à l'entrée de l'Algérie à l'OMC qui se négocie depuis 1987.

M. Djaâboub a, en outre, critiqué le refus de l'UE de supprimer sa taxe de 13% sur les engrais algériens. L'Algérie a entamé en 2007 des négociations pour la suppression d'une taxe anti-dumping de 13% imposée par l'UE sur les engrais fabriqués par l'entreprise algérienne "Fertial", sous prétexte que le prix de l'énergie "gaz" utilisée dans cette industrie était subventionné, a expliqué M. Djaâboub.

Ce contentieux est "toujours à l'étude au niveau de la Commission européenne à Bruxelles qui y voit une subvention déguisée, alors que nous avions fourni toutes les données nécessaires pour leur montrer que le prix interne du gaz est un prix réel qui ne contient pas de subvention", a-t-il dit.

M. Djaâboub a en outre dit que les partenaires européens "n'avaient pas tenu leurs engagements avec l'Algérie pour l'aider à accéder à l'OMC". "Il est écrit noir sur blanc qu'en contrepartie de l'accord d'association (avec l'UE), les Européens devraient aider l'Algérie à accéder à l'OMC, chose qui n'a pas été faite jusqu'aujourd'hui. Nous recevons encore des questions de la part de l'UE qui ne facilite pas cette accession", a-t-il déploré.

M. Djaâboub a indiqué que l'Algérie poursuit ses négociations d'adhésion à l'OMC. "Le comité gouvernemental chargé de l'adhésion va se réunir dans une semaine pour trancher sur les réponses réservées aux questions évoquées par les Etats-Unis et l'UE", a-t-il précisé. L'Algérie a déjà mené dix rounds de négociations multilatérales d'adhésion à l'OMC.

R N
Vendredi 22 Mai 2009 - 23:32
Lu 374 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+