REFLEXION

PETROLE : Perte virtuelle de 135 milliards de dollars pour la Russie en 2015



La Russie, deuxième exportateur mondial de pétrole, est susceptible de perdre quelque 135 milliards de dollars cette année en raison de la chute des prix du brut, relève l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) dans son rapport mensuel publié lundi. Avec un prix moyen de 55 dollars le baril pendant un an, la Russie gagnerait quelque 135 milliards de dollars de moins en 2015 qu'en 2014, soit l'équivalent de 10% du Produit intérieur brut, calcule le cartel. Le pays fait face à de grands défis en raison des sanctions, de la dévaluation du rouble et de la chute des prix du pétrole, souligne-t-il. Alors que les hydrocarbures représentent 70% des exportations de Moscou, chaque baisse de 1 dollar du prix du pétrole représente un manque à gagner de 3 milliards pour les exportations annuelles de la Russie, rappelle l'Opep, dont ne fait pas partie la Russie. Pour son calcul, le cartel s'est basé sur un prix moyen annuel de 100 dollars le baril en 2014, comparé aux 55 dollars affichés par son panier de référence en février. Depuis, le prix du panier a baissé à 51,66 dollars le baril vendredi 13 mars, dernier jour publié par l'Opep. L'organisation table sur une baisse de la production russe à 10,51 millions de barils par jour cette année, contre 10,58 en 2014. Elle évoque l'impact des sanctions, les prix bas et le manque de grands projets (de production) devant être achevé.

 

Réflexion
Lundi 16 Mars 2015 - 18:09
Lu 63 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+