REFLEXION

PETROLE : Gazprom a été invité à travailler en Algérie



Le géant pétrolier Gazprom élargit sa présence en Afrique. La compagnie russe peut s’engager dans l’exploration géologique et l’exploitation des gisements de gaz et de pétrole en Algérie. Telle est l’issue des négociations entre les représentants du Gazprom et le gouvernement algérien. Les projets communs permettront à la compagnie russe d’élargir sa présence sur le continent africain. Quant à l’Algérie, l’extraction du pétrole va augmenter pour satisfaire la demande croissante. Gazprom participera à l’appel d’offres international en vue d’explorer et d’exploiter plus de 30 nouveaux gisements d’hydrocarbure. Cela fait longtemps que la Russie et l’Algérie ont de bonnes relations. Je trouve que c’était encore une raison pour inviter Gazprom. De plus, la compagnie a beaucoup d’expérience d’exploration en Russie et à l’étranger. Avec Sonatrach Gazprom explore le gisement de gaz El-Assel dans la partie Est du pays. La compagnie russe Loukoïl a été également invitée à participer à l’appel d’offres.  De nombreuses compagnies pétrolières européennes et américaines lutteront pour pouvoir travailler en Algérie. Or, les chances de Gazprom sont plus grandes, selon les estimations. Aujourd’hui, la compagnie nationale Sonatrach détient le monopole des exportations de gaz. C’est pourquoi le gagnant du concours n’effectuera que les travaux de service comme l’exploration et l'extraction. Les résultats de l’appel d’offres seront annoncés en septembre 2014.

Réflexion
Mercredi 19 Février 2014 - 17:35
Lu 208 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+