REFLEXION

PETROLE : Algérie veut 90 à 100$ par baril



PETROLE : Algérie veut 90 à 100$ par baril
Le ministre algérien de l'Energie et des Mines Youcef Yousfi a estimé lundi à Alger qu'"un prix du baril compris entre 90 et 100 dollars était raisonnable". "Les prix actuels du pétrole sont meilleurs qu'il y a quelque temps et nous, pays producteurs, voulons juste avoir un prix raisonnable", a déclaré le ministre cité par l'agence APS avant la réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) jeudi à Vienne. Lors de la réunion, "l'Algérie s'attellera à défendre ses intérêts", a-t-il dit. La stratégie du cartel "doit s'adapter aux conditions du marché et aux perspectives à moyen et long termes en matière de production et de revenus ainsi qu'en terme de disponibilité", a estimé M. Yousfi. Les cours du brut se sont raffermis ces derniers jours. Vers 12H00 GMT lundi, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre s'échangeait à 83,95 dollars sur l'InterContinental Exchange de Londres. A la même heure sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance montait de 3 cents à 82,69 dollars.

Ismain
Mercredi 13 Octobre 2010 - 00:01
Lu 330 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+