REFLEXION

PECHE ET RESSOURCES HALIEUTIQUES : Amélioration des conditions de travail des pêcheurs



Le secteur de la pêche et des ressources halieutiques s’évertue à améliorer les conditions de travail des pêcheurs en premier lieu sur le plan sanitaire ainsi que sur le plan de la salubrité des produits de la pêche présentés aux consommateurs. A cet effet une convention a été signée par la chambre de la pêche avec la DSP pour assurer les visites médicales des professionnels de la pêche durant trois jours par semaine. Dans ce contexte, les vétérinaires procèdent à chaque débarquement du produit pêché, des inspections et des contrôles pour la délivrance de certificat de salubrité. L’arrêté ministériel  exige  que  le poisson entreposé et transporté dans des caisses en plastique portant adoption du règlement technique où la direction de la pêche enregistre un taux d’application de 98% d’utilisation. A cela s’ajoute, des contrôles périodiques au niveau de la halle à marée des services de la direction du commerce et ceux de la pêche. Au sujet de la flottille présente au port mixte vers le nouveau port de pêche de  la Salamandre, des pourparlers se font entre la DPRT et l’ensemble des partenaires de ce secteur pour fixer les modalités du transfert. L’opération est en voie de finalisation apprend on. Selon le directeur de la pêche et des ressources halieutiques en poissons a enregistré une production totale de 8200 tonnes qui représente 15% de la production nationale dont 6500 tonnes de poissons bleus a été pêchées indiquant un taux de 80%.        

Faiza.S
Mercredi 10 Avril 2013 - 09:17
Lu 163 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+