REFLEXION

PARTI TAJ : Amar Ghoul appelle à ester Israël en justice

Le président du parti Tajamou Amel Jazair (TAJ), Amar Ghoul, a appelé à Alger, la communauté internationale à lancer des poursuites judiciaires internationales "contre l'entité sioniste pour crimes de guerre contre les Palestiniens".



En effet, "Les crimes perpétrés par l'entité sioniste contre les Palestiniens et la population de Ghaza en particulier, en appellent à des poursuites judiciaires contre l'occupation israélienne afin qu'elle réponde de ses actes", a indiqué Amar Ghoul dans une allocution à l'ouverture d'une journée d'étude organisée par sa formation sur "Le droit international et l'agression israélienne contre Ghaza", en présence de l'ambassadeur de Palestine à Alger et de représentants de la société civile. Il a demandé aux juristes algériens et tous les juristes de par le monde ainsi qu'aux représentants de la société civile internationale à "agir ensemble" en s'adressant aux instances internationales "pour demander des comptes à l'entité sioniste". Evoquant la position de l'Algérie à l'égard de l'agression israélienne contre Ghaza, il a qualifié cette position de "courageuse", appelant les pays arabes et musulmans à renforcer leur soutien à la question palestinienne à l'instar de celui de l'Algérie. Il a appelé également le peuple algérien à apporter sa contribution à toute initiative algérienne visant à soutenir la population de Ghaza notamment au plan humanitaire, évoquant les deux initiatives entreprises par TAJ pour l'envoi d'une équipe médicale à Ghaza sous le slogan de "Médecins humanitaires" et "Caravane de la fierté et de la fidélité". Amar Ghoul a annoncé le lancement de deux initiatives en faveur de Ghaza intitulées «Caravane de fidélité et médecins humanitaires». Il s'agit en premier lieu, selon le président de TAJ, «de la collecte des médicaments et les appareils médicaux, selon les besoins préalablement recensés, puis leur acheminement vers Ghaza, avant d'envoyer une équipe de médecins volontaires pour recenser également les besoins de la population ghazaouie sinistrée.»

Ismain
Dimanche 17 Août 2014 - 17:50
Lu 196 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+