REFLEXION

PARTENARIAT ALGERO-EGYPTIEN : Un grand projet d’Aluminium à Mostaganem

Un projet ambitieux, destiné à renforcer le tissu industriel de la wilaya de Mostaganem. Un projet dit-on, premier du genre en Algérie dans le cadre d’un partenariat privé et sera implanté au Douar Ouled Abbas dans la commune de Kheireddine. Le projet est actuellement au stade de l’étude et du montage.



PARTENARIAT ALGERO-EGYPTIEN  : Un grand projet d’Aluminium à Mostaganem
La décision de monter un projet d’une grande envergure, a fait son chemin au contact de différents partenaires qui ont abouti finalement à la rencontre entre deux investisseurs égyptiens et un investisseur local algérien de la wilaya de Mostaganem en l’occurrence Monsieur Haouache Mohamed Ould Abdellah. En effet, selon Monsieur Bendjaâda Hafid, directeur des relations publiques auprès de la SARL Haouache Aluminium, la totalité du projet en question sera implantée à Ouled Abbas, commune de Kheireddine sur une assiette d’une superficie de 1,3 ha. La première tranche qui sera destinée à la production du profilé, absorbera 300 ouvriers qui seront recrutés parmi la main-d’œuvre locale. Pour les agents de maîtrise, tels que les ingénieurs et technicien en la matière seront des égyptiens et ce en application des clauses contenues dans le cahier des charges du projet. Toutefois, il a lieu de noter, qu’un cycle de formation sera mis en place dans un deuxième temps au profit de jeunes ingénieurs et techniciens algériens pour leur permettre bien entendu d’acquérir l’expérience dans ce domaine. Notre interlocuteur, dira que la deuxième tranche du projet, sera destinée à la production de l’alliage, et aura le privilège d’être le premier producteur de cette matière en Afrique. La matière première sera importée de Dubai, où toutes les formalités en ce sens ont été entreprises avec les partenaires émiratis pour l’approvisionnement de l’usine, une fois opérationnelle. Par ailleurs, M. Bendjaâda Hafid , insiste sur le fait que ce projet aura un grand impact et des retombées économiques considérables sur les plans régional et national. Le coût du projet selon notre interlocuteur est d’environ 6 millions de dollars, dont 47% revient à l’Algérien M. Haouache Mohamed Ould Abdellah, propriétaire foncier, qui sera chargé également de la réalisation du bâti devant servir à abriter l’usine, 47% à un investisseur Egyptien en l’occurrence M. Ahmed Djalal Abdelfettah et les 6% restants à un autre Egyptien, m. Mohamed Nabil Abdettawab. En ce qui concerne les deux partenaires égyptiens, ils seront chargés d’importer le matériel et machines, leur montage, veiller à leur fonctionnement ainsi qu’à la production. Ils auront la charge également d’importe la matière première, comme ils assureront la mise en place des services administratifs et leur fonctionnement. Dans ce contexte, les actionnaires du projet ont organisé hier au douar Ouled Abbas un repas, où ont été invitées plusieurs personnalités de la wilaya, des responsables de corps constitués, des directeurs de l’exécutif, et dont l’invité d’honneur n’était autre que M. Ali Degla, président de la chambre de commerce de la mouhafada de Gizeh (Egypte), accompagné de MM. Bezaouche Noureddine et Benaissa Noureddine, respectivement , vice-président et directeur de la chambre de commerce de la wilaya de Mostaganem.

Hocine
Lundi 16 Mars 2009 - 09:15
Lu 1195 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+