REFLEXION

PARIS : Un Algérien assassiné par la Police Française



Ziri Ali un vieux retraité de 70 ans, qui a fait le voyage en France pour s’approvisionner de moyens utiles pour le mariage de son fils cet été.Au centre de Paris il s’est retrouvé avec un vieux ami Kerfali Arezki à bord de son véhicule, quant soudains ils furent interpeller par des policiers et montés dans le « panier à salade » avant qu’ils soient roués à coup de matraque policier dans des différents endroits de leurs corps, Ali fut touché à la tête, sans aucune pitié ni humanisme.Ensuite, un PV d’audition est rédigé selon les humeurs des flics, avec une accusation crée à la dernière minute : outrage à agent de l’ordre. Mais Ali s’évanouira devant les policiers, il fut évacué à l’hôpital où son décès est constaté par le médecin suite aux coups reçus. Mais le rapport médical selon une assistante médicale, il fut truqué et remplacé par un faux rapport de décès cette fois-ci : crise cardiaque.La vérité est éclatée, M. Ali Ziri est mort suite à une opération de bastonnade de la part des flics français, 27 hématomes enregistrés sur son corps. Encore une fois le racisme contre l’Arabe sévit en France et a pris de l’ampleur après l’arrivée du Président Nicolas Sarkozy, qui a traité les arabes de Racaille en oubliant ses origines.

Ibn Khaldoun
Mardi 29 Juin 2010 - 11:00
Lu 483 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+