REFLEXION

PARIS: 59 femmes en niqab arrêtées lors d'une manifestation



A l'appel de l'association "Touche pas à ma constitution", plusieurs personnes ont manifesté contre l'entrée en vigueur de la loi sur le voile intégral sur le parvis de Notre-Dame de Paris et devant le Palais de l'Elysée. Alors que la loi interdisant le port du voile intégral dans les lieux publics est entrée en vigueur ce lundi 11 avril, plusieurs femmes portant le niqab et protestant contre cette législation sur le parvis de Notre-Dame de Paris ont été arrêtées par la police. Les policiers invoquent "la participation à une manifestation non-déclarée". D'autres personnes présentes, portant elles des jeans, ont également été arrêtées, affirme Angelique Chrisafis sur twitter, correspondante en France du journal Guardian. "Ils parlaient aux journalistes présents lorsqu'ils ont été arretées", dit-t-elle également. Au total, selon une source policière, cinq personnes ont été interpellées et devraient être relâchées dans les quatre heures. Ces femmes répondaient, semble-t-il, à l'appel à l'organisation d'une "prière silencieuse pour la Liberté" lancée par l'association "Touche pas à ma constitution". Cette dernière, présidée parRachid Nekkaz, a lancé un appel à la désobéissance civile et un fonds d’un million d’euros afin de financer les amendes des femmes portant le voile intégral.

Ismain
Mercredi 13 Avril 2011 - 11:21
Lu 329 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+