REFLEXION

PARCE QU’ELLE LUI A ANNONCE QU’ELLE ETAIT ENCEINTE DE LUI : Il a tenté de se débarrasser d’elle dans les toilettes de l’hôpital à Skikda



Selon des sources concordantes rapportées par la presse, il a été découvert avant-hier une jeune fille âgée d’une vingtaine d’années ligotée des pieds et des mains, la bouche obstruée avec du rouleau adhésif, et portant plusieurs traces de violence sur toute la partie de son corps à l’intérieur des toilettes de l’hôpital de Skikda. Aussitôt  découverte, il a informé les services de sécurité qui se sont déplacés  diligemment sur les lieux de l’incident où une enquête a été mise en branle pour savoir les tenants et aboutissants de cette affaire étrange et unique en son genre dans un hôpital. Selon la source, c’est un employé de l’hôpital qui a découvert la fille dans un état de choc dans les toilettes après avoir été attiré par ses gémissements. Ce dernier a aussitôt informé les responsables de l’hôpital qui l’ont délivré et soumis à des soins physiques et psychologiques avant d’être auditionnée par la police. Selon la même source, l’’histoire de la victime découverte ligotée et dans un état meurtri à l’intérieur des toilettes est la cause d’une relation extra conjugale que la victime qui serait mineure entretenait avec le suspect qui est un homme marié et qui n’est autre qu’un employé au sein même de l’hôpital. Selon la même source, cette relation illégale a engendré une grossesse et qui une fois la jeune fille a osé l’annoncer à son concubin afin de prendre une initiative ensemble afin d’éviter le scandale. Ce dernier vraisemblablement paniqué, avait demandé à la fille de le rejoindre au sein même de l’hôpital. Une fois ensemble, il l’emmena de force à l’intérieur des toilettes obstrua sa bouche avec du plastique adhésif et lia ses mains et ses pieds avant de lui administrer une dose d’anesthésie pour se débarrasser  d’elle. Croyant qu’elle a succombé, il quitta précipitamment les lieux de l’hôpital. Mais à la grande surprise d’un employé à l’hôpital, ce dernier sera attiré par le gémissement de la victime qui était en vie. Alors il se dirigea à grands pas vers les lieux où la voix se dégageait et découvrit à sa grande surprise, l’air ahuri, la victime ligotée des pieds et des mains dans un état lamentable. Aussitôt l’alerte a été donnée aux responsables de l’hôpital pour délivrer la victime, quant au suspect, il a été arrêté par les services de sécurité qui l’ont soumis à l’enquête afin de situer la responsabilité de l’acte.        

GA
Mardi 20 Août 2013 - 11:20
Lu 476 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+