REFLEXION

PARALYSIE TOTALE DE LA VILLE DE SIDI LAKHDAR : Les habitants réclament la présence du wali



Plus  de  500 manifestants, jeunes et moins jeunes ont battu le pavé  hier, encore, pour exprimer, leur opposition  au transfert à Sidi Ali de plusieurs services essentiels tels que la Sonelgaz et les impôts. Depuis dimanche, les sièges de la daïra et de l’APC  sont fermés par les protestataires ; scandant le départ du chef de daïra  tout en demandant la présence des autorités de la wilaya pour trouver un dénouement à la situation qui prévaut. Les protestataires ont hissé des banderoles sur lesquelles on pouvait lire notamment «Les habitants réclament la réouverture des structures » ‘’sus-évoqués’’, ou encore « un hôpital, un tribunal et des infrastructures nécessaires pour la population Kheloufi ». Les manifestants ont aussi  bloqué l’accès à la Poste, à la station-service ‘’Naftal’’ et la plupart des commerçants ont baissé les rideaux. Les transporteurs (bus et taxis), quant à eux, ils ont suspendu leur activité.  Cette action s’est déroulée simultanément avec  le rassemblement de citoyens devant le siège de la daïra. Les protestataires affirment qu’ils poursuivront leur action jusqu’à obtenir gain de cause et attendent  toujours  le wali pour les rencontrer et tenter de parvenir avec eux à un accord sur la question, susceptible de mettre fin à cette action de protestation qui secoue la ville depuis deux jours. Les manifestants restent ainsi mobilisés, disent-ils, pour le bien de la commune de  Sidi Lakhdar.      

B.Houssem
Lundi 12 Janvier 2015 - 17:56
Lu 821 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+