REFLEXION

PALESTINE : Dahlan est derrière les fuites d’al-Jazeera



Une source palestinienne bien informée a affirmé que l’ex président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas quittera son poste cette année après s’être senti offensé par les pays arabes, en plus des pressions et des heurts qu’il subit de la part de Salam Fayyad. Cette source proche de l’Autorité du Fatah a déclaré au CPI que Abbas ne contrôle plus rien en Cisjordanie et Salam Fayyad détient toutes les pièces du jeu. Selon la source, Abbas obtient désormais des ressources financières pour son bureau de manière très humiliante, et qu’avec le Fatah ils n’ont réussi à remanier deux ministres seulement dans le gouvernement illégitime de Fayyad, en raison de leur absence d’influence et de l’accrochement de Fayyad au financement destiné à l’Autorité. Abbas serait confronté à de vives critiques en Jordanie, et il y aurait des tensions dans les relations avec les cercles du palais royal malgré ce qu’ont essayé de cacher les milieux de l’autorité officielle, et outre le manque d’appréciation de l’Egypte qui vogue entre vents et marées. Concernant les documents sur les négociations révélés par al-Jazeera, la source a affirmé qu’en dépit du fait que l’Autorité à Ramallah ait accusé des employés du département des négociations d’être à l’origine de ces fuites, la véritable accusation concernait Mohamed Dahlan avec qui Abbas a eu un différend récemment en le soumettant à une enquête car il l’accusait d’avoir tenté de le renverser. La source a indiqué que les documents ne concernaient pas seulement les négociations mais contenaient également des rapports sécuritaires qui ne sont généralement pas au sein du département des négociations.             

Yacine
Samedi 29 Janvier 2011 - 23:01
Lu 552 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+