REFLEXION

PALAIS DES SPORTS DE TIGDITT (MOSTAGANEM) : Un chef-d’œuvre à l’abandon !

On en parlera tôt ou tard mais, mieux que jamais ! Le palais des sports de Tigditt est un établissement qui relève de l’OPOW et nécessite des gros travaux, notamment au niveau de la toiture. Il y manque beaucoup de choses car l’entretien a fait cruellement défaut depuis de nombreuses années. Pourtant des travaux auraient dû être effectués, semble t il au cours de l’année 2011. Le laisser dans l’oubli et l’usure du temps c’est faire de lui un « mort-né » qui n’en finit pas d’agoniser, depuis le temps. Son salut viendrait probablement plus tôt que prévu car l’espoir est permis à Mostaganem



Le Palais des sports de Tigditt n’est pas n’importe quoi d’abord ? Parce que sa réalisation et le lieu de son implantation sont un cadeau de feu l’ancien Président de la République, en l’occurrence, Ahmed Ben Bella puisque selon les anciens, il s’est caché  dans ce quartier Populaire alors qu’il était recherché par les Services du colonialisme. En souvenir de ça, c’est juste après l’indépendance que Mostaganem a bénéficié, pour l’époque, d’un véritable « bijou » dédié aux Sports : c’était, vers la fin de 1963 que le Palais des Sports  est venu s’installer fièrement aux portes de Tigditt. A croire les anciens sportifs que nous avons croisé, ce superbe palais devait avoir tout autour toute une petite chaine d’hôtellerie pour héberger confortablement des sportifs venus d’ailleurs et qui seraient les hôtes d’une ville où le sport était roi. Malheureusement, dès la « réception définitive de l’ouvrage » les choses s’arrêtèrent là  et cette imposante structure, est restée orpheline par désintéressement, négligences, inconvenances mais à vrai dire, du temps est passé, des hommes aussi  et on n’en sait rien !Toujours est –il  que les « Boxeurs et les judokas «  de Mostaganem n’ont pas abandonné cette imposante structure sportive puisque même le bureau national de la Ligue de boxe, présidé par M. Abed Mohamed, frère du célèbre formateur de champions qui est Abed Berrabah  y est resté implanté jusqu’à l’agonie et la mort de la Boxe mostaganemoise, vers les années 2007.L’histoire de cet ouvrage d’art que les autres wilayas du pays n’ont pas eu la chance d’avoir, nous rappelle un peu comment Mostaganem a perdu le célèbre « Cinéma-Théâtre  au plus grand écran d’Afrique » et ça interpelle aussi nos responsables à recenser le patrimoine Matériel de Mostaganem pour sa restauration, sauvegarde et son exploitation. La Direction de la Jeunesse et des Sports, l’APC de Mostaganem, la Direction des Equipements Publics avec les Archives techniques de l’ex-DUCH gagneraient à s’impliquer conjointement à examiner l’urgence de dépoussiérer les dossiers pour « redonner vie à ce bijou ». Evidemment, c’est la question de financement qui se poserait et le choix d’un Bureau d’Etude compétant à faire intervenir  pour une étude de « restauration et réaménagement » de ce palais encore faudrait-il d’abord s’entendre sur la vocation à donner ou à redéfinir. Certains pensent que cette structure  ferait bien d’être  un « Palais polyvalent Modulable », capable de supporter diverses manifestations d’intérêt général tels : une foire-exposition ; une salle de compétitions sportives de boxe et arts martiaux, de haut niveau ; et autres propositions compatibles avec la nouvelle stratégie de développement, en marche. Un tel dossier est probablement  à voir au niveau des hautes instances de la wilaya et de l’APW car ce « Palais » gagnerait à recouvrir son statut par sa  réintégration et les services qu’il serait appelé à rendre. La prise en main de ce dossier avec, en perspective, des structures d’accompagnement pourrait se traduire par une valorisation  du cadeau fait, un jour, par notre feu, premier Président à cette prestigieuse cité séculaire qu’est Tigditt.

Younes
Samedi 17 Septembre 2016 - 18:01
Lu 532 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+